AURILLAC : Mounal ; Genin, Ginot, Bester, Parro ; (0) Lo, (m) Bouyssou ; Tauzia, Cerclaeys, Camara ; Fourcade (cap), Dinneman ; Guibert, De Rivera, Bierent. Sont entrés en cours de match : Nigou, Sery, Lapeyre, Weber, Delouis, Cabantous, Teixeira.

Carton jaune : Camara

Les conditions étaient bonnes pour disputer ce match de championnat de France Espoirs. Les Montalbanais, bons derniers, pouvaient avoir des craintes en recevant une équipe d’Aurillac qui leur avait infligé 58 points lors du match aller dans le Cantal. Un match entre deux équipes qui doivent finir de la meilleure des façons leurs trois derniers matchs de championnat sans espoir de qualification. Deux équipes aussi certaines de continuer d’évoluer à ce niveau de compétition puisque les équipes fanions ont acquis depuis un certain temps leur maintien en Pro D2. Finalement il n’allait y avoir qu’une équipe ou presque sur le terrain qui dominera dans tous les compartiments du jeu en faisant la différence en première mi-temps. Aurillac n’aura jamais été en mesure d’apparaitre comme un outsider pouvant jouer la victoire sur cette rencontre. On était très loin du match aller. Toute l’équipe montalbanaise a joué avec du cœur et de l’envie, à l’image des deux joueurs descendant du secteur professionnel Thomas Fortunel et Baptiste Perrot.

 

USM CRABOS

Courte défaite pour les Crabos de l'USM

À Sapiac : Tarbes bat Montauban par 13 à 10 (mi-temps : 3 à 7)

Pour Montauban : 1 E Bezombes (19e) ; 1 P Iribaren (57e), 1 T Mendez (19e)

Pour Tarbes :1 E Cros (37e) ; 2 P Cros (21e, 54e), 1 T Cros (37e)

Arbitre : M. Alloi (Midi-Pyrénées)

MONTAUBAN : Carbonnel ; Castel, Derramond, Baills, Goineau ; (0) Bezombes, (m) Mendez ; Teulier (cap), Combrié, Fontaine ; Brunello, Brault ; El Youmouri, Laurentie, Haddadou. Sont entrés en cours de match : Peccolo, Nicolle, Balust, Héradi, Iribaren, Séguéla, Montels.

TARBES : Cros ; Delas, Aubry, Ho Mouye, Danglade ; (0) Dulucq, (m) Lhusero (cap) ; Moreno, De Amorin, Vuillecard ; Sajous, Labadie ; Tarantino, Claudey, Acosta. Sont entrés en cours de match : Coumates, Carpuat, Gerling, Caparroi, Domec, Dufrechou, Iranzo. 

Faute d’arbitre officiel, ce match s’est déroulé avec des mêlées simulées comme le prévoit le règlement. Un match porté sur l’attaque au cours duquel Montauban se crée les meilleures occasions en première mi-temps comme ce très bel essai de Landry Bezombes transformé par Louis Mendez. La deuxième période sera elle plus à l’avantage des visiteurs. Les coéquipiers de Christophe Teulier vont se battre jusqu’à la dernière seconde pour finalement s’incliner de très peu.

Rémi-Constant BELREPAYRE

Retour