Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

belle première victoires des espoirs face à oyonnax

Au Ramierou : Montauban bat Oyonnax par 35 à 30 (mi-temps : 22 à 10)

Pour Montauban : 2 essais Laforgue (39e), Bossuet (59e) ; 7 pénalités (8e, 11e, 26e, 34e, 37e, 46e, 69e) et 2 transformations Fortunel.

Pour Oyonnax : 3 essais Minodier (5e), Bourgois (55e), Chouvet (65e) ; 3 pénalités (19e, 43e, 86e) et 3 transformations Lewis.

Arbitre : M. Dos Santos (Côte d’Argent)

MONTAUBAN : Carbonnel ; Sicard, Perrot, Burghoffer, Sellier ; (0) Fortunel, (m) Arty ; Lescout, Perez (cap), Ren ; Caisso, Fromenteze ; Vaotoa, Laforgue, Combier. Sont entrés en cours de match : Soyé, Bossuet, Prunes, Teron, Dumas, Salut, N’Gbala, El Quassaoui.

Carton jaune : Caisso (85e)

Carton blanc : Fromenteze (72e)

OYONNAX : Lewis ; Regard, Giordano (cap), Cortinovis, Scalese ; (0) Chouvet, (m) Lachaux ; Dos Santos, Minodier, Gauthier ; Halangahu, Kerry ; Rallier, Marison, Marie. Sont entrés en cours de match : Bourgois, Colin, Maire, Douglas, Steger, Mallet, Prud’Homme, Laclayat.

Carton jaune : Dos Santos (85e)

C’est par un beau soleil automnal que cette rencontre du championnat de France Espoirs c’est déroulée au Ramierou. Les Montalbanais entraînés par Pierre Thuriès et Philippe Maymat et managés par Michel Ambal avaient l’intention d’aller chercher leur première victoire de la saison. Pour cela, il fallait prendre l’ascendant sur une équipe Espoirs de Top 14 venue en avion pour être dans les meilleures conditions possibles. Les Oyomen vont montrer d’entrée leur savoir faire en prenant à revers la défense locale pour envoyer leur troisième ligne centre Minodier à l’essai. Un essai qui permit aux visiteurs de faire la course en tête jusqu’à 5 minutes de la mi-temps malgré l’insolente réussite au pied de Thomas Fortunel auteur d’un nouveau 100% face à Oyonnax. Les Montalbanais vont être récompensés de leur bel esprit à quelques secondes de la pause par un essai en force amené par Vaotoa et conclu par son collègue de première ligne Laforgue. A la pause, l’USM menait par 22 à 10.  Malgré cet avantage, la victoire était loin d’être acquise. Les coéquipiers de Nicolas Perez auront le mérite de plier sans jamais rompre en ne laissant jamais leur adversaire reprenne les commandes au tableau de marque. Chaque fois qu’Oyonnax marque au pied ou à la main, les « vert et noir » répondent en marquant à leur tour. Cela sera le cas, vers l’heure de jeu, lorsque suite à une touche penalty, les locaux parviennent à écarter la défense visiteuse pour permettre à leur pilier Bossuet de s’enfiler dans l’intervalle libéré et aller à l’essai. Après un début de bagarre après plus de six minutes d’arrêt de jeu, Oyonnax passait une dernière pénalité pour repartir avec le point du bonus défensif. Une première victoire pour l’équipe Espoirs sous l’œil ravi du président Max Lafargue qui pense que cette victoire devrait en appeler d’autres. Samedi prochain, ils recevront Dax pour poursuivre leur remontée au classement dans ce championnat relevé qui ne laisse que peu de place aux moments d’absence. L’apport d’Olivier Caisso devant a été primordial dans le rendu collectif des avants « vert et noir ». Bravo !

            Rémi-Constant BELREPAYRE