Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

clap de fin pour les espoirs presque parfait

Au Ramierou : Colomiers bat Montauban par 26 à 25 (mi-temps : 11 à 20)

Pour Montauban : 3 essais Diète (23e), Lescout (39e), El Quassaoui (48e) ; 2 transformations Henric (23e, 39e), 2 pénalités Henric (2e, 17e)

Pour Colomiers : 3 essais Vergnes-Taillefer (29e, 82e), Rodriguez (60e) ; 1 transformation Larregain (82e), 3 pénalités Cazenave (7e, 12e, 44e)

Arbitre : M. Bouvier (Languedoc)

MONTAUBAN : Burghoffer ; Sicard, Perrot, Henric, Soulisse ; (0) Salut, (m) Dumas ; Ren (cap), Lescout, Lefranc ; Laforgue, El Quassaoui ; Vaotoa, Diète, Combier. Sont entrés en cours de match : Soyé, Roche, Perez, Brunello, Arty, Fresnaye, Sellier.

COLOMIERS : Gausseran ; Bellavoine-Toum, Pecheux, Barboteau, Pit ; (0) Renou, (m) Cazenave (cap) ; Bitz, Vergnes-Taillefer, Onambele ; Murat, Marini ; Rizzo, Berail, Desmaison. Sont entrés en cours de match : Rodriguez, Barlot, Ricard, Lecomte, Solo-Kiongo, Duprat, Larregain, Falatea.

Ce n’est qu’à la dernière seconde des arrêts de jeu que les vaillants montalbanais qui ont longtemps fait figure de vainqueurs sur ce match se sont finalement inclinés face à des columérins qui n’ont jamais rien lâché. Il est vrai que les visiteurs devaient s’imposer pour se qualifier aux phases finales de la poule 2 du championnat Espoirs. Les « vert et noir » ont pris le commandement en première mi-temps lorsqu’ils étaient adossés au vent. Le pied d’Augustin Henric  avant que le talonneur Dylan Diète ne marque en force et le troisième ligne centre Yves Lescout à la sortie d’une mêlée à cinq mètres. Il faut bien dire que la domination des Montalbanais les amena à virer logiquement en tête à la pause par 20 à 11. En deuxième mi-temps, les Tarn-et-Garonnais se sont retrouvés à jouer contre le vent. Malgré cela, lorsque le deuxième ligne Youssef El Quassaoui inscrivit en force le troisième essai de son équipe (25 à 14), on pouvait penser que les joueurs entraînés par Pierre Thuriès et Philippe Maymat avaient fait le plus difficile. Mais avec la rentrée du pilier Falatea les Hauts-Garonnais se retrouvaient plus sereins en mêlée. Pour autant la belle défense des joueurs managés par Michel Ambal faisait plaisir à voir. Sur le banc de touche on trouvait que le chronomètre n’avançait pas assez vite. Après l’essai de l’heure de jeu de Rodriguez en force, ce n’est que dans les arrêts de jeu que Colomiers allait trouver l’ouverture pour inscrire l’essai qui avec la transformation leur donne la victoire. Colomiers est en barrage du championnat de France Espoirs. Pour l’USM atteints par la limite d’âge c’était le dernier match d’Alexandre Combier, Youssef El Quassaoui, Yves Lescout, Arnaud Dumas et Anthony Burghoffer. Cinq joueurs qui avaient une grosse envie de gagner et les autres envie de gagner pour eux.

          Rémi-Constant BELREPAYRE