Reichel Espoirs 2017 / 2018

Equipe Reichel Espoirs 2016-2017

 

Responsable du Groupement : Jean-Jacques GALOUYE

Manager : Michel AMBAL
Dirigeants : Jean-Louis GORLI, Jean-Luc LEROY,  Bernard ZUCCHIATTI
Entraîneurs : Philippe MAYMAT, Romain LAUGA
Kiné : Sabine CHAUTAN

LA COMPETITION « ESPOIRS »
Le championnat de France espoirs de rugby à XV est une compétition annuelle mettant aux prises les trente clubs professionnels de rugby à XV en France, c’est-à-dire les quatorze équipes du Top 14 et les seize équipes de la Pro D2. Depuis 2007, il se compose d’une phase qualificative de trois poules de dix équipes.
2 poules élite (2 x 10 clubs)
1 poule d’accession (10 clubs dont l’USM)
 
FONCTIONNEMENT DE LA POULE D’ACCESSION :
2 équipes accèdent au niveau élite :
o Les 4 premiers jouent les ½ finales et les deux finalistes montent.
o Les équipes dernières de la poule sont reléguées au niveau espoirs fédéral.
 
COMPOSITION DE LA POULE D’ACCESSION
BEZIERS
BIARRITZ
BRIVE
COLOMIERS
DAX
MASSY
MONTAUBAN
NEVERS
SOYAUX-ANGOULEME
VANNES
 
EFFECTIF JOUEURS « ESPOIRS » saison 2017-2018
 
PILIER GAUCHE : BAUER Kenny 1998, FOURNERAT Lucas 1996, TAILHADES Paul 1997
 
TALONNEUR : DIETE Dylan 1996, LARREY-LARROUY Lucas 1998
 
PILIER DROIT : BOADA ABULI Clément 1997, DESMOULIN Corentin 1999, EL YOUMOURI Nassim 1997, SIMONET Thibault 1999, VAOTOA Christopher 1996
 
DEUXIEME LIGNE : BLANQUART Aloîs 1997, REQUET Alban 1997, SPARANO Baptiste 1997, TOUACHE Tony 1997
 
TROISIEME LIGNE AILE : BADI BANGA Brandon 1997, D’HOOGHE Sven 1997, FAURE Robien 1998, LEFRANC Guillaume 1997
 
TROISIEME LIGNE CENTRE : AUGRY Simon 1997, ZUCHIATTI Florian 1998
 
DEMI DE MELEE : BARDE Vivien 1999, GRAOU Paul 1997, PEBAY Alexis 1997
 
DEMI D’OUVERTURE : BAUER Georges 1999, BERTRAND Jules 1999, DECAVEL Louis 1998
 
AILIER : CARBONNEL Romain 1997, CAZABONNE Théodore 1997, QUIROGA Melvin 1997
 
CENTRE : DELAS Bastien 1998, DERRAMOND Anthony 1998, PERROT Samuel 1997, PRADO Simon 1996, TERROU Dorian 1999
 
ARRIERE : DIRONDE Adrien 1999, SALLES Maxime 1997
 
 

Actualités

DEFAITE HONORABLE CHEZ LE LEADER BIARRITZ

 

Hier, avant dernière  journée des matchs retours de la phase « play-down » avec un  difficile déplacement chez le leader le BIARRITZ OLYMPIQUE.

Victoire du BIARRITZ OLYMPIQUE sur le score de 36 à 20.

Score à la mi-temps 12 à 10  en faveur de BIARRITZ

Pour BIARRITZ : 6 essais, 3 transformations.

Pour l’U. S. M.  : 3 essais (Nicolas VIDAL Yohann REN, Simon PRADO)  1 transformation et 1 pénalité de Flavien GUERRIER.

Nous avons présenté l’équipe suivante :

1 - LIMOUZIN,  2 - LAFORGUE,  3 - VAOTOA, 4 - BLANQUART, 5 - SPARANO

 6 - BADI BANGA,  7- REN (capitaine),  8 - PEREZ, 9 - SALUT, 10 - JUNG, 11- CAZABONNE, 12 - MINGAUD,  13 - GRANICZNY, 14 - CARBONNEL, 15 - GUERRIER.

Remplaçants : 16 - VIDAL, 17 - SOYE, 18 - FAURE,   19 - ZUCCHIATTI

                        20 - PEBAY,  21 - PRADO,  22 - BAILLS, 23 - FOURNERAT.

Equipe constituée à 100 % de jeunes joueurs « espoirs », 20 ans et demi de moyenne d’âge.

A la 6e mn l’arbitre inflige un carton jaune, pour plaquage haut,  à notre talonneur Antoine LAFORGUE.

Les locaux profitent alors de leur supériorité numérique et inscrivent un essai, marqué par leur ailier gauche, suite à une belle offensive, le centre le transforme.

 Six minutes plus tard, notre talonneur Nicolas VIDAL pointe dans l’en but biarrot suite à une belle combinaison en touche. Flavien GUERRIER ajoute les deux points de la transformation qui nous permet de revenir à égalité avec nos adversaires.

 A la demi-heure de jeu leur excellent talonneur marque un essai.

Juste avant la fin du premier acte, Flavien GUERRIER réussit la pénalité qui nous permet de revenir à deux points du B. O.

Dès la reprise c’est au tour de l’ailier droit de marquer son essai qui est transformé.

BIARRITZ : 19 - U. S. M. : 10.

Le tournant du match intervient à l’heure de jeu, alors que nos jeunes qui pilonnent les 22 mètres biarrots, le dynamique talonneur biarrot intercepte et après une course de 80 mètres fait marquer l’essai qui leur permet de se détacher avec 14 points d’avance.

Notre capitaine Yohann REN leur rend la pareille en interceptant une passe dans leur trente mètres et marque l’essai entre les poteaux dont la transformation, pourtant facile, est ratée.

Dès la remise en jeu les biarrots vexés par cette action marque leur cinquième essai qui  transformé, accentue leur avance.

Une belle attaque montalbanaise est conclue par un essai du centre Simon PRADO.

Le dernier essai biarrot inscrit à la 76e minute alourdit le score qui parait sévère au vu de la prestation de nos jeunee.

 

Commentaires de l’entraîneur Philippe MAYMAT :

Même si le match s’est soldé par une défaite, on a assisté à une rencontre agréable où le jeu pratiqué  par les deux équipes a été constamment basé sur le jeu de mouvement.

Dans ce contexte, les jeunes montalbanais ont été courageux, entreprenants et surtout solidaires.

 Des erreurs individuelles ont offert trop de points à l’adversaire du jour.

Pourtant à la mi-temps, Sapiac n’a que deux points de retard.

Le deuxième acte est marqué par un essai « casquette » où l’excellent talonneur biarrot intercepte une passe à 15 mètres de sa ligne  pour venir crucifier notre équipe. Le large est pris par Biarritz (24 à 10).

Le dernier essai basque, sur la sirène, est anecdotique et alourdit un score qui aurait mérité d’être moins sévère pour nos jeunes vert et noir.

Il reste à ce groupe un dernier match à Montauban contre DAX dans 15 jours pour terminer cette saison sur une note positive.

               

                                                                                                                 JLL

RETOUR VICTORIEUX DU LONG DEPLACEMENT A BOURGOIN

 

Samedi 1er avril, première  journée des matchs retours de la phase « play-down » avec un long déplacement à BOURGOIN-JALLIEU.

Belle Victoire de l’U. S. M.  sur le score de 27 à 25.

Score à la mi-temps 16 à 7 en faveur de BOURGOIN.

Pour BOURGOIN : 1 essai, 1 transformation, et 6 pénalités.

Pour l’U. S. M.  : 3 essais (Lucas FOURNERAT, Florien N’GBALA, Raphaël LIMOUZIN)             3 transformations et deux pénalités de Bastien SEGUELA.

Nous avons présenté l’équipe suivante :

1 - FOURNERAT,  2 - VIDAL,  3 - VAOTOA, 4 - LAFORGUE, 5 - FROMENTEZE

 6 - BADI BANGA,  7- REN (capitaine),  8 - PEREZ, 9 - SALUT, 10 - SEGUELA,                             11- N’GBALA, 12 - PRADO,  13 - GRANICZNY, 14 - QUIROGA, 15 - CAZABONNE.

Remplaçants : 16 - LARRE-LARROUY, 17 - SOYE, 18 - FAURE,   19 - LEFRANC

                        20 - DERRAMOND,  21 - GUERRIER,  22 - LIMOUZIN.

 

Equipe constituée à 100 % de jeunes joueurs « espoirs », 20 ans et demi de moyenne d’âge.

Les locaux ouvrent le score dès la 6e minute par une pénalité facile face aux poteaux.

A la 19e mn, le demi de mêlée berjalien joue rapidement à la main une pénalité dans ses 22 mètres, perce, slalome à travers notre défense et inscrit l’essai qui est transformé. BOURGOIN : 10 - U. S. M.  : 0.

Dès la remise en jeu, nos jeunes, contrariés d’avoir pris cet essai « casquette », réagissent en gagnant le ballon sur une touche à proximité de la ligne d’en but. Le ballon est transmis au pilier Lucas FOURNERAT qui inscrit l’essai transformé par Bastien SEGUELA.

L’ouvreur berjallien accentue l’écart en réussissant deux pénalités aux 33e et 38e minutes.

Score à la mi-temps : BOURGOIN : 16 - U. S. M. : 7

Nous commençons mal la seconde période et étant pénalisés à deux reprises, (45e et 47e mn) ce qui permet  à l’excellent ouvreur local d’ajouter six points portant le score à 22 à 7.

Le second essai montalbanais, inscrit par l’ailier Florian N’GBALA est transformé par Bastien SEGUELA. BOURGOIN : 22 - U. S. M. 14.

Dans les dix minutes qui suivent les deux ouvreurs passent chacun une pénalité, l’écart reste stable à 8 points.

Le troisième essai montalbanais est marqué à l’heure de jeu par Raphaël LIMOUZIN.

La transformation réussie par Bastien SEGUELA nous permet de revenir à un point de l’adversaire.

Dans les vingt dernières minutes, nos jeunes multiplient les ballons portés, lancent de nombreuses attaques, ils sentent que l’exploit est possible.

Sur un dernier ballon porté les locaux sont mis à la faute. Bastien SEGUELA réussit la pénalité qui nous permet de prendre de score 27 à 25.

Lors des dernières minutes de jeu nos jeunes sont très vigilants et conservent  le gain du match.

Malgré la fatigue de 8 heures de bus,  nos joueurs furent très combatifs, avec une défense agressive. Le paquet a dominé son vis-à-vis. Menés 22 à 7 à la 47e mn, ils ont su avec vaillance et courage inverser le score, malgré les vingt points marqués par l’ouvreur berjalien auteur d’un 100 % au pied.

A signaler la blessure à la jambe gauche du centre Simon PRADO, évacué au Centre Hospitalier pour une radio de contrôle qui n’a pas descellé de fracture.

Nous occupons actuellement la 5e place à deux points du 4e DAX, et à trois points du 3e BEZIERS prochain adversaire que nous recevrons le samedi 15 avril.              

                                                                                                                 JLL

DEFAITE AVEC BONUS CONTRE BIARRITZ

 

Hier, dans le cadre de la deuxième journée de la phase « play-down » nous recevions le leader le BIARRITZ OLYMPIQUE.

 

Victoire de BIARRITZ  sur le score de 15 à 9.

 

Score à la mi-temps 12 à 6.

 

Pour BIARRITZ : 2 essais, 1 transformation, et une pénalité.

 

Pour l’U. S. M.  : 3 pénalités de Flavien GUERRIER.

 

Nous avons présenté l’équipe suivante :

  

1 - LIMOUZIN,  2 - VIDAL,  3 - VAOTOA, 4 - BLANQUARTI, 5 - SPARANO

 6 – BADI BANGA,  7- REN (capitaine),  8 – PEREZ, 9 - SALUT, 10 - JUNG,                             11- N’GBALA, 12 - DERRAMOND, 13 - PRADO, 14 - SICARD, 15 - GUERRIER.

Remplaçants : 16 - LAFORGUE, 17 - SOYE, 18 -LARRE-LARROUY, 19 - FAURE,         20 - ZUCCHIATTI, 21 - MINGAUX, 22 - CAZABONNE, 23 - BOADA ABULI

 

Equipe constituée à 100 % de jeunes joueurs « espoirs », 20 ans et demi de moyenne d’âge.

 

Nous donnons le coup d’envoi et, jouons contre un vent fort soufflant latéralement.

 

Dans les cinq premières minutes nous sommes pénalisés à quatre reprises.

 

A la sixième minute,  sur un grand coup de pied de dégagement biarrot tapé de leurs quarante mètres, erreur d’appréciation de notre arrière qui pense que le ballon va sortir directement en touche, or, celui-ci tombe dans l’aire de jeu et le capitaine biarrot le récupère et inscrit l’essai dont la transformation est réussie.

 

Nous revenons à un point des biarrots grâce à deux pénalités réussies par Flavien GUERRIER.

 

A la quarantième minute l’arbitre inflige un carton blanc à Christopher VAOTOA.

 

Pendant les arrêts de jeu de cette première mi-temps les visiteurs profitent de leur supériorité numérique et marquent leur deuxième essai.

 

La mi-temps est sifflée sur le score de 12 à 6 en faveur de BIARRITZ.

 

Dans le second acte, nous jouons avec l’appui du vent  dont nous ne savons pas tirer profit.

 

La partie est très équilibrée,  Nos jeunes qui s’appuient sur une bonne conquête en touche multiplient les offensives, mais la défense biarrote est vigilante.

 

Les derniers points de cette rencontre seront inscrits pendant les arrêts de jeu.

 

Les visiteurs sentant le danger profitent d’une pénalité pour creuser l’écart à la 79 e minute.

 

Pendant les sept minutes d’arrêts de jeu les biarrots sont pénalisés à quatre reprises près de leur ligne d’en but. Nous jouons la pénal’ touche, puis rapidement à la main, mais n’arrivons pas à franchir la ligne blanche.

 

Nos jeunes choisissent de prendre la pénalité des quarante cinq mètres en coin qui, malgré l’appui du vent ne passera pas.

 

Une nouvelle pénalité en bonne position, réussie par Flavien GUERRIER nous permet d’accrocher le point de bonus défensif à la 87e minute.

 

Score final : U. S. M. : 9 - BIARRITZ : 15

 

Déception avec cette nouvelle défaite face à une jeune équipe biarrote très soudée et très joueuse. Nous concédons deux essais, le premier sur une erreur d’appréciation et le second suite à un carton blanc qui a réduit notre pack à sept sur une mêlée cruciale.

 

Suite à cette défaite face au leader nous descendons à la 5e place de la poule.

 

Nous avons deux week-ends de repos avant un déplacement très important à DAX concurrent direct à la qualification.

                

                                                                                                                 JLL

DEROUTE A BEZIERS

 

Samedi avait lieu la deuxième journée de la phase « play-down » avec le déplacement à BEZIERS.

 

Victoire de BEZIERS sur le score de 71 à 10.

 

Score à la mi-temps 33 à 3.

 

Pour BEZIERS : 11 essais et 8 transformations

 

Pour l’U. S. M.  : 1 essai de Lucas LARRE LARROUY, une transformation de Flavien GUERRIER  et une pénalité de Bastien SEGUELA.

Nous avons présenté l’équipe suivante :

  

1 - FOURNERAT,  2 - VIDAL,  3 - BOADA ABULI, 4 - BLANQUARTI, 5 - SPARANO

 6 - BADI BANGA,  7- FAURE,  8 - REN (capitaine),  9 - SEGUELA, 10 - JUNG,                       11- CAZABONNE, 12 – MINGAUD, 13 - GRANICZNY, 14 - SICARD, 15 - DERRAMOND.

Remplaçants : 16 - LAFORGUE, 17 - SOYE, 18 - FROMENTEZE, 19 - LARRE-LARROUY, 20 - ZUCCHIATTI, 21 - PRADO, 22 - GUERRIER, 23 - LIMOUZIN

 

Equipe  jeune, moins de 20 ans de moyenne d’âge, sans renfort de joueur pro et privée de plusieurs joueurs titulaires blessés ou pris par l’équipe pro à Bourgoin..

 

Nous donnons le coup d’envoi et attaquons bien les cinq premières minutes avec l’ouverture du score par une pénalité de Bastien SEGUELA dès la 2e minute et un essai avorté aussitôt après.

 

Les biterrois réagissent par de grandes offensives, profitent de notre manque de vigilance et de nos erreurs défensives. Ils tuent le match, en l’espace de six minutes, en inscrivant quatre essais ce qui porte le score à 26 à 3..

 

A la mi-temps BEZIERS mène 33 à 3 suite à leur cinquième essai marqué en fin de première partie.

 

Dans le second acte les locaux marquent six essais.

 

A dix minutes de la fin Lucas LARRE LARROUY marque notre seul essai qui sera transformé par Flavien GUERRIER.

 

Lourde défaite de notre jeune équipe handicapée par l’absence de plusieurs joueurs cadres face à une belle équipe biterroise très offensive avec une majorité de joueurs nés en 1995 et dix joueurs titulaires de contrat « espoir » qui s’entraînent avec l’équipe professionnelle.

 

Nous avons payé cher les pacages manqués, un jeu au pied défaillant ainsi qu’un manque de dynamisme dans l’organisation du jeu en outre, notre mêlée très défaillante fut pénalisée à plusieurs reprises et avons perdu deux ballons sur nos introductions. .

 

Nous espérons que nos jeunes sauront se ressaisir samedi avec la réception d’un autre adversaire difficile le BIARRITZ OLYMPIQUE actuellement 1er de la poule.

                 

                                                                                                                 JLL

LE BONUS OFFENSIF ECHAPPE AUX ESPOIRS CONTRE BOURGOIN

 

Nous avons terminé 6e de la première phase du championnat de France « ESPOIRS » avec 6 victoires et 8 défaites. Nous abordons maintenant la deuxième partie « PLAY-DOWN » dans une poule ou nous rencontrerons BEZIERS, BIARRITZ, BOURGOIN, et DAX en match aller et retour.

 

Nous avons donc reçu BOURGOIN-JALLIEU samedi pour la première journée.

 

Victoire de l’U. S. M.  sur le score de 22 à 7.

 

Score à la mi-temps 10 à 7 en notre  faveur.

 

Pour l’U. S. M.  : 3 essais inscrits par Nicolas PEREZ,  Yohann REN et  Nicolas VIDAL ;             2  transformations et 1 pénalité de Flavien GUERRIER.

 

Pour BOURGOIN : 1 essai,  et 1  transformation.

 

Nous avons aligné l’équipe suivante :

  

1 - SOYE,  2 - VIDAL,  3 - VAOTOA, 4 - ZUCCHIATTI, 5 – FROMENTEZE

 6 - LEFRANC,  7- REN (capitaine), 8 - PEREZ,  9 - SALUT, 10 - JUNG, 11- N’GBALA,                 12 - DERRAMOND 13 - GRANICZNY, 14 - SICARD, 15 - GUERRIER.

Remplaçants : 16 - LAFORGUE, 17 – BOADA ABULI, 18 - FAURE, 19 – BADI BANGA,     

 20 - MINGAUD, 21 - SEGUELA, 22 - CAZABONNE, 23 - LIMOUZIN.

 

Equipe  jeune, 20 ans de moyenne d’âge, sans renfort de joueur pro.

 

Le début de la partie est très équilibré. Il faut attendre la 15e minute pour voir l’ouverture du score par une pénalité de Flavien GUERRIER.

 

A la 22e minute l’ouvreur berjallien perce et marque un bel essai, qui transformé par l’arrière,

leur permet de prendre le score.

 

Juste avant la mi-temps, suite à une mêlée nos avants pilonnent à proximité de la ligne d’en but  berjalienne. Nicolas PEREZ conclu l’action par un essai transformé par Flavien GUERRIER.

 

A la 48e minute, après une belle conquête en touche et une série de pick en go le capitaine Yohann REN perce en marque un bel essai entre les poteaux que Flavien GUERRIER n’a pas de mal à transformer.

 

Trois minutes plus tard c’est au tour de notre talonneur Nicolas VIDAL d’inscrire son essai, portant le score à 22 à 7 en notre faveur.

 

Dans la dernière demi-heure nos jeunes, très performants en touche avec 4 ballons gagnés sur lancers adverses, attaquent tous les ballons afin de marquer l’essai du bonus mains sans succès.

 

Score final : U. S. M. : 22 – BOURGOIN-JALLIEU : 7

 

Après une première mi-temps équilibrée et difficile nos jeunes ont construit la victoire dans le second acte.

 

Cette victoire nous permet de consolider notre 3e place avant un déplacement délicat samedi à BEZIERS classé 4e à deux points de notre équipe.

                 

                                                                                                                 JLL