Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

Beaucoup de regrets pour l'USM à Bourgoin-Jallieu

 

A Bourgoin-Jallieu : Bourgoin-Jallieu bat Montauban par 16 à 14 (mi-temps ; 3 à 11)

Pour Montauban : 1 essai Ascarat (27e) ; 3 pénalités Bosviel (9e, 13e, 72e)

Pour Bourgoin-Jallieu : 1 essai Nicolas (62e) ; 1 transformation Campeggia (62e), 3 pénalités Campeggia (21e, 53e, 76e)

Arbitre : M. Datas (Armagnac-Bigorre)

MONTAUBAN : Bosviel ; Ascarat(Mathy 56e), Tupuola, F.Domenech, Lo.Tolot ; (0) Swanepoel, (m) Chaput ; Engelbrecht (D.Vaotoa 63e), Haddon, Gibouin ; Caisso (Dry 53e), Esclauze (cap) ; Arias (Ch.Vaotoa 76e), Van der Westhuizen (Ladhuie 58e), Agnesi (Tekassala 58e).

Remplacement temporaire : Haddon – Barthère (70e – 73e)

Carton jaune : Chaput (51e)

BOURGOIN JALLIEU : Bouet ; Nicolas, Kamea (Silago 68e), Perrin, Coux ; (0) Bouillot(Da Silva 50e) , (m) Campeggia ; Perez-Galeone (Toevalu 40e), Taavili (Barrière 30e), Th.Cotte ; Santoni (Adamou 50e), L.Cotte (cap) ; Mirande (Fakalelu 63e), Khribache (Janaudy 60e), Resseguier.

Changement temporaire : Santoni – Adamou (19e – 21e)

Carton jaune : Th. Cotte (23e)

Plusieurs dizaines de supporters avaient fait le déplacement pour aller soutenir leurs protégés dans ce match de championnat disputé à l’extérieur loin du clocher de Sapiac. Les tribunes étaient loin d’être pleines mais prêtes à soutenir l’équipe locale, lorsque les berjalliens donnèrent le coup d’envoi. Comme il fallait s’y attendre les Isérois ont attaqué le match pied au plancher sans déstabiliser la défense locale. Sur la première vraie attaque tarn-et-garonnaise les locaux se mettent à la faute et des 22 mètres l’ancien berjallien Jérôme Bosviel ouvre le score sur pénalité. Il allait récidiver quatre minutes plus tard (6 à 0, 13e). Bourgoin passe une pénalité, mais en infériorité numérique ils ne pourront rien sur une nouvelle accélération visiteuse qui envoie Sébastien Ascarat à l’essai en coin. On ne savait pas alors que la transformation qui fit poteau sortant aurait autant d’importance au coup de sifflet final. Montauban gèrera bien la fin de la première mi-temps qui allait être atteinte sur le score de 11 à 3. Les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker allait faire une bonne reprise de deuxième mi-temps. Puis tout allait devenir beaucoup plus compliqué. Il allait y avoir cette interception d’école de Florent Domenech qui trouvait Bosviel. Ce dernier venait mourir à cinq mètres de l’en-but adverse. Montauban laissait passer quelques occasions franches alors que Bourgoin-Jallieu marquait en coin par Matthieu Nicolas. La transformation réussie du bord de touche ne sera pas compensée par les deux dernières tentatives de pénalités manquées de peu sous les huées des supporters locaux ou sur la dernière séance de « pick and go » improductive. Cela donnait beaucoup de déception chez les joueurs, les entraîneurs Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker et chez les dirigeants présents comme Jean-François Reygasse et Daniel Bory le président « abasourdi » par le résultat final. Il est vrai que Montauban a toujours pu penser qu’il pouvait gagner ce match. « Il faut immédiatement basculer sur la venue d’Agen » indiquait Pierre-Philippe Lafond. L’USM est quatrième et reste dans ce peloton de tête où rien n’est joué. Il faut y croire plus que jamais.

Rémi-Constant BELREPAYRE

 


PRO D2 - Résumé Bourgoin-Montauban_ 16-14 - J22... par USMsapiac