Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

Sapiac reste dans la course finale en battant Carcassonne

 

A Sapiac : Montauban bat Carcassonne par 20 à 6 (mi-temps : 20 à 6)

Pour Montauban : 2 essais Bosviel (19e), Fortunel (28e) ; 2 transformations Bosviel (19e), Fortunel (28e), 2 pénalités Fortunel (4e, 36e)

Pour Carcassonne : 2 pénalités Lescalmel (13e, 39e)

Arbitre : M. Carrillo (Ile de France)

MONTAUBAN : Swanepoel ; Ascarat, Sukanaveita, Mathy, Sayerse (Tupuola 52e) ; (0) Fortunel (Bosviel 40e), (m) Chaput (Nabias 78e) ; Engelbrecht, A.Domenech, Munoz(D.Vaotoa 64e) ; Caisso (Dry 57e), Sergueev (Caisso 70e) ; Arias (Zanon 23e), Ladhuie (cap) (Rochier 68e), Tekassala (Agnesi 68e).

Remplacement temporaire : Fortunel – Bosviel (17e – 22e)

CARCCASSONNE : Caminati (Latorre 69e) ; Lazzarotto, Bettencourt, Marrou, Tagotago ; (0) Lescalmel, (m) Raynaud (Domenech 57e) ; Koffi, Tuilagi (Domolailai 68e), Gimeno (cap) (Walton 57e) ; Guironnet (Tisseau 57e), Roidot ; Natsarashvili (Civil 51e), Sauveterre (Jullien 70e), Ursache (Badiu 51e).

Remplacements temporaires : Lazarrotto – Latorre (34e – 40e), Lazarrotto – Jullien (41e – 51e)

Cartons jaunes : Tuilagi (17e), Sauveterre (40e)

Il est des matchs charnières qu’il faut savoir gagner quelque en soit, les adversaires ou les conditions. Celui que vient de s’octroyer l’USM face à une valeureuse équipe de Carcassonne est à classer dans cette catégorie. Si le club ne pouvait rien sur les nuages qui ont déversé une pluie fine continuelle sur la rencontre, il a par contre dissipés les doutes qui pouvaient naître de trois défaites consécutives que les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaket venaient de subir. Pour y parvenir les coéquipiers de Mickaël Ladhuie se sont appuyés sur une bonne mêlée et une défense irréprochable. Ils vont inscrire deux beaux essais en première mi-temps par les ouvreurs Jérôme Bosviel et Thomas Fortunel. La deuxième mi-temps encore plus mouillée que la première ne fera plus évoluer le tableau de marque. Avec cette victoire, Montauban conforte sa sixième place actuelle en devenant le premier outsider de ce championnat de Pro D2 qui est loin d’avoir dit son dernier mot. Cela en fait tout son charme pour les acteurs, les observateurs et en premier lieu les supporters.

Rémi-Constant BELREPAYRE