Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

Montauban efficace et victorieux à Dax

 

A Dax : Montauban bat Dax par 20 à 16 (mi-temps : 10 à 16)

Pour Montauban : 2 essais Engelbrecht (25e), Sukanaveita (61e) ; 2 transformations Bosviel (25e, 61e), 2 pénalités Bosviel (4e, 57e)

Pour Dax : 1 essai Pic (14e) ; 1 transformation Cachet (14e), 3 pénalités Cachet (11e, 29e, 38e)

Arbitre : M. Clave (Armagnac-Bigorre)

MONTAUBAN : Klur (Swanepoel 65e) ; Tupuola, Sukanaveita, F.Domenech, Lilo ; (0) Bosviel, (m) Chaput ; D.Vaotoa (Munoz 60e), A.Domenech (Haddon 70e), Engelbrecht ; Dry (Sergueev 60e), Esclauze (cap) ; Facundo (Zanon 57e), Ponnau (Van der Westhuizen 57e), Agnesi (Tekassala 57e).

Cartons jaunes : Bosviel (37e), Sukanaveita (72e)

DAX : Justes (Robert 73e) ; Bereitakiyaca, Ropiha, Devade, Dechavanne ; (0) Cachet, (m) Pic (cap) (Garrouteigt 71e) ; Taofifenua (Maurens 64e), Meron, Chiappesoni (August 52e) ; Liebenberg, Tuineau ; Kuparadze (Drean 52e), Delonca (Blanchard 66e), David (Faitotoa-Asa 57e).

Carton jaune : Devade (57e)

Temps doux et pluvieux sur Dax à l’heure de ce dernier match du deuxième bloc de rencontres de cette saison en Pro D2. Après des applaudissements pour les héros de la Grande Guerre en cette veille de 11 novembre, les Landais vont faire la course en tête en début de match grâce à un essai tout en finesse et en vitesse de leur capitaine Arnaud Pic qui efface la défense montalbanaise pour marquer en coin. Comme pour dire qu’il ne serait pas facile de venir faire un résultat sur l’herbe mouillée de Maurice-Boyau. La réponse sapiacaine ne tarda pas à venir et sur un beau mouvement collectif près de la ligne Jacques Engelbrecht fit parler sa puissance pour aller à son tour à l’essai. Mais comme pour rappeler le message, grâce à deux nouvelles pénalités de Nicolas Cachet les locaux vont finalement virer en tête à la pause par 16 à 10 et en supériorité numérique. Mais l’on sentait bien que rien n’était joué à ce stade de la rencontre. Les Montalbanais ne paniquent pas et vont savoir attendre leur heure, comme bien souvent autour de l’heure de jeu pour y aller de leur accélération décisive. C’est sur une action un similaire à celle de l’essai landais de la première mi-temps, sauf que de se situer en bordure de terrain, elle allait naître en plein centre. C’est cette fois Waisale Sukanaveita qui ouvre l’œil et comme d’instinct sans l’espace s’ouvrir devant lui. Il file à grande enjambées seul sur la voie de l’essai qui donna définitivement l’avantage aux Tarn-et-Garonnais. Une victoire construite avec méthode et application par les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker. Cette dernière permet aux « verts et noir » de conforter leur place de deuxième au classement.

Rémi-Constant BELREPAYRE

 

 

Revue de presse :

- La Dépêche : http://bit.ly/2AuhB9P

- La Dépêche : http://bit.ly/2md6EY9

- Rugbyrama : http://bit.ly/2zxfTYh