Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

En battant Nevers, Montauban reste invaincu à Sapiac

 

A Sapiac : Montauban bat Nevers par 36 à 20 (mi-temps : 19 à 6)

Pour Montauban : 3 essais Esclauze  (40e), Sukanaveita (57e), Engelbrecht (79e) ; 3 transformations Bosviel (40e, 57e, 79e), 5 pénalités Bosviel (3e, 11e, 25e, 31e, 47e)

Pour Nevers : 2 essais pénalité (70e), Toleafoa (77e), 1 transformation Le Gall (77e) ; 2 pénalités Le Gall (20e, 37e)

Arbitre : M. Guatelli (Lyonnais)

MONTAUBAN : Swanepoel ; Ascarat, Sukanaveita, F.Domenech (Silago 73e), Tupuola ; (0) Bosviel, (m) Chaput (Darbo 73e) ; Engelbrecht, A.Domenech, Munoz (Haddon 63e) ; Sergueev (Caisso 65e), Esclauze (cap) ; Zanon (Facundo 54e puis Zanon 70e), Van der Westhuizen (Ponnau 60e puis Van der Westhuizen 70e), Tekassala (Agnesi 60e).

Remplacement temporaire : Ascarat – Tekassala (68e – 78e)

Carton jaune : Agnesi (68e)

NEVERS : Le Gal ; Zebango, San Martin, Herry, Raisuqe (Bolakoro 66e) ; (0) Vuillemin, (m) Bruzulier (Urruty 50e) ; Quercy (cap) (Fabrègue 58e), Fraser, Bastide ; Basson (Ceite 50e), Bradshaw (Toleafoa 60e) ; Philippart (Roelofse 40e), Visagie (Curie 50e), Seneca (N’Diaye 60e).

Dans l’inconscient collectif tout le monde savait que ce match face à Nevers était un match peu ordinaire et certainement difficile à imaginer de par le grand nombre d’anciens montalbanais sur le terrain (Terry Philippart, Fred Quercy et Frédéric Urruty) qu’à l’extérieur avec le manager Xavier Péméja et l’analyste vidéo Grégoire Pintiaux. Voilà pourquoi, il est difficile de faire la fine bouche après la victoire par 36 à 20. Montauban a battu une belle équipe de Nevers. Tous les acteurs montalbanais de la rencontre en convenaient à l’heure des analyses. On peut dire qu’en première mi-temps dominée par les locaux, ces derniers ont mal fini deux ou trois belles actions qui auraient méritées d’aller au bout. Les joueurs des présidents Jean-François Reygasse et Thierry Eychenne surent toutefois marquer un essai capital peu avant la sirène en force par leur valeureux capitaine Pierrick Esclauze un ancien de la maison neversoise. La seconde mi-temps fut plus difficile mais les « verts et noir » malgré une réelle souffrance en mêlée parvinrent à éviter le pire avant de finir fort pour marquer un dernier essai par Jacques Engelbrecht qui scellait le résultat du match (36 à 20) faisant suite à la magnifique trouée de Waisale Sukanaveita pour le deuxième de la partie. Si l’on rajoute le sans-faute au pied de Jérôme Bosviel, voilà comment les joueurs entraînés Par Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker ont obtenu une nouvelle victoire qui leur permet de rester invaincus à Sapiac et de conserver la deuxième place du classement général. Pas si mal à ce stade de la compétition qui approche la mi-saison.

 

Rémi-Constant BELREPAYRE 

 

 

Revue de presse :

-La Dépêche : http://bit.ly/2n3nUj2

-La Dépêche : http://bit.ly/2AugISV

-Rugbyrama : http://bit.ly/2mZFa8N