Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

A Angoulême, l'USM prend la tête du championnat de Pro D2

 

A Angoulême : Montauban bat Soyaux-Angoulême par 16 à 7 (mi-temps : 6 à 0)

Pour Montauban : 1 essai Darbo (48e) ; 1 transformation Bosviel (48e),  3 pénalités Bosviel (13e, 40e, 63e)

Pour Angoulême : 1 essai Wilson (80e) ; 1 transformation Ric-Lombard (80e)

Arbitre : M. Praderie (Côte-Basque, Landes)

MONTAUBAN : Swanepoel ; Lilo, Tupuola, Silago, Klur (Salles 68e) ; (0) Bosviel, (m) Darbo ; D.Vaotoa, Haddon (Munoz 37e), Sousa ; Caisso (Esclauze 75e), Sergueev (cap) ; Arias (Zanon 60e), Rochier (Van der Westhuizen 57e), Vanaï (Bousquet 34e puis Vanaï 60e).

Carton jaune : D.Vaotoa (24e)

ANGOULEME : Laforgue ; Velten (Ric-Lombard 64e), Mau, Roger, Wilson ; (0) Meret (Perraux 60e), (m) Nicolas (Briscadieu 45e) ; Coletta (Gay 63e), Lescure, Laulhé (N’Zi 51e) ; Sutiashvili, Lebas ; Sclavi (Halavatau 49e), Le Guen (cap) (Paquet 63e), Guion (El Jai 49e).

Carton jaune : Briscadieu (62e)

Temps froid et humide mais sans neige sur Angoulême au moment du coup d’envoi de cette avant dernière rencontre de la phase aller du championnat de Pro D2. Après une bonne entrée locale, les « verts et noir » se montrent rapidement les plus dangereux. Jordan Rochier est à deux doigts de marquer et obtient une pénalité qui est manquée du bord de touche par le buteur qui allait rapidement régler sa mire. La deuxième tentative de Jérôme Bosviel des 50 mètres fera mouche suite à une faute en mêlée pour l’ouverture du score (3 à 0, 13e). Lucas Méret manquera à son tour sa première tentative de pénalité. Les locaux se ruent à l’attaque, Montauban défend, Dimitri Vaotoa prend un carton jaune, et Lucas Meret manque la tentative de pénalité. Il en manque une suivante (31e) en supériorité numérique en prenant le poteau gauche. Ce n’était pas le jour de la révélation angoumoisine du début de saison. Comme pour matérialiser une plus grande maitrise froide sur le jeu des Tarn-et-Garonnais, c’est Jérôme Bosviel qui passera sa deuxième mi-temps quelques instants avant la sirène d’une mi-temps disputée sans chronométrage affiché. Cela allait être rétabli pour la deuxième période.  A la mi-temps : 6 à 0 pour les hommes de Pierre-Philippe Lafond, le natif d’Angoulême et Chris Whitaker. Les Tarn-et-Garonnais reprennent fort en conquête en mêlée et en touche privant leur adversaire de précieux ballons d’attaque. Et finalement sur un beau débordement personnel de 30 mètres Clément Darbo vient planter le premier essai du match entre les poteaux (13 à 0, 48e). Les joueurs des présidents Jean-François Reygasse et Thierry Eychenne auraient peut-être pu marquer un autre essai. C’est la botte de Jérôme Bosviel qui rajouta une dernière pénalité, avant que Soyaux-Angoulême ne viennent marquer près de la sirène un essai en force par son puissant ailier Wilson. Cela ne changeait rien au résultat. Et en raison des autres résultats de cette quatorzième journée de championnat, les Tarn-et-Garonnais débute décembre en s’emparant de la première place du classement. « C’est comme un premier cadeau » résumait Thierry Eychenne, Jean-François Reygasse rajoutait « la victoire d’un groupe » et Pierre-Philippe Lafond concluait « Bravo aux joueurs ! ».

Rémi-Constant BELREPAYRE 

 

 

Revue de presse :

-La Dépêche : http://bit.ly/2j9wf0h

-La Dépêche : http://bit.ly/2khdhIr

-Rugbyrama : http://bit.ly/2ABznfa

-L'Équipe : http://bit.ly/2Bt6M8w