Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Montauban s'incline sous une pluie continuelle à Bayonne

 

A Bayonne : Bayonne bat Montauban par 20 à 5 (mi-temps : 6 à 0)

Pour Montauban : 1 essai Vanaï (79e)

Pour Bayonne : 2 essais Fuster (43e), Van Lill (58e) ; 2 transformations Du Plessis (43e, 58e), 2 pénalités Du Plessis (7e, 25e)

Arbitre : M. Bouzac (Alpes)

MONTAUBAN :  Silago ; Tupuola, Sukanaveita, Mathy, Sayerse ; (0) Swanepoel (Bosviel 53e), (m) Darbo (Chaput 63e) ; D.Vaotoa, Engelbrecht (Haddon 64e), Sousa (A.Domenech 50e) ; Caisso (Dry 59e), Sergueev (cap) ; Facundo (Ch.Vaotoa 59e), Rochier (Van der Westhuizeb 50e), Tekassala (Rochier 59e).

Remplacement temporaire : Mathy – Bosviel (41e – 53e)

Sukanaveita – Chaput 49e – 57e)

Carton jaune : Sousa (21e)

BAYONNE : Thiery ; Laveau, Muscarditz, Lacroix (Duhau 62e), Fuster ; (o) Du Plessis, (m) Rouet (Saubusse 73e) ; Battut (Marmouyet 65e), Van Lill (Davis 62e), Beattie (c) ; Jaulhac (Oulai 67e), Huete ; Taufa (Orlandi 56e), Labouyrie (Menage 70e), Iguiniz (Schuster 64e).

Cette rencontre débuta sous une pluie drue qui allait continuer sans discontinuer jusqu’au coup de sifflet final. Cela donna une certaine tournure à la rencontre faite de tentatives de jeu mais aussi de beaucoup de chandelles et coup de pied d’occupation en espérant la faute adverse à la réception. Les locaux vont meubler le score en première mi-temps avec le pied de Du Plessis auteur de deux pénalités. Montauban négociera plutôt bien une infériorité numérique. La mascotte c’est même jetée à l’eau en mimant le ski nautique créant l’hilarité du public. La performance de la première mi-temps par ces conditions météo aura été de ne pas prendre d’essai face à un adversaire déterminé sur son herbe. 6 à 0, pour Bayonne, à la pause. Le début de la deuxième mi-temps sera terrible sur un ballon contré, Fuster marque en force le premier essai du match. Van Lill en marquera un second sur un terrain devenant de plus en plus injouable au fil des minutes, l’eau jaillissant des pieds des joueurs sur leurs courses. Montauban a commis « trop d’imprécisions et de discipline face à un adversaire plus dans l’engagement et l’envie. La météo était la même pour les deux équipes elles ont simplement fait que l’on a assisté à un match d’hiver. Par ce temps, il faut plus d’investissement et d’engagement pour ne pas subir devait dire l’entraîneur Pierre-Philippe Lafond. Malgré cette défaite qui n’est que la troisième depuis le début de la saison, l’USM des présidents Thierry Eychenne et Jean-François Reygasse reste leader avec 4 points d’avance sur le premier poursuivant qu’est Mont-de-Marsan.

Rémi-Constant BELREPAYRE

 

Le résumé vidéo du match :