Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

Victoire du courage et de l'abnégation à Nevers

 

A Nevers : Montauban bat Nevers par 18 à 16 (mi-temps : 6 à 13)

Pour Montauban : 2 essais pénalité (48e), Klur (56e) ; 2 pénalités Bosviel (13e, 36e)

Pour Nevers : 1 essai Naqiri (14e) ; 1 transformation Vuillemin (14e), 3 pénalités Vuillemin (7e), Derrieux (40+3e, 69e)

Arbitre : M. Noirot (Languedoc)

MONTAUBAN : Klur ; Lilo, Tupuola, F.Domenech (Mathy 64e),Ascarat ; (0) Bosviel, (m) Chaput (Cadiou 70e) ; Haddon (Sousa 65e), A.Domenech (cap), Munoz (D.Vaotoa 56e) ; Dry (Caisso 61e), Sergueev ; Ch.Vaotoa (Facundo 53e), Van der Westhuizen (Ponnau 53e), Vanaï (Agnesi 53e).

Carton jaune : Sousa (76e)

NEVERS : Derrieux ; Blanc, Naqiri, San Martin, Raisuqe ; (0) Vuillemin (Urruty 53e), (m) Falealii ; Quercy (Kazubek 65e), Fraser (Fabregue 53e), Bastide (cap) ; Chalureau (Toleafoa 53e), Bradshaw (Chalureau 64e) ; Merabet (Roelofse 40e), Genevois (Visagie 57e), N’Diaye (Seneca 40e).

Changement temporaire : Chalureau – Toleafoa (6e – 11e)

Carton jaune : Bastide (40e)

Le temps était frais au moment du coup d’envoi de la rencontre, mais sans pluie, ni vent, donc de bonnes conditions pour jouer au rugby. Après un échec montalbanais sur pénalité assez lointaine, c’est Nevers qui ouvre la marque grâce au pied de Nicolas Vuillemin. Montauban inverse la pression ce qui lui permet d’égaliser assez rapidement. Un match assez débridé et porté sur l’attaque malgré un terrain lourd. C’est, sur un ballon à suivre dans l’en-but que Naqiri inscrit le premier essai du match, loin d’être évident sur les images de la télévision. Il n’y en aura pas d’autre lors de cette première mi-temps très engagée et où les contacts furent rudes chaque équipe faisant tout pour imposer son jeu. Si la domination fut plutôt pour les locaux en terme d’occupation du terrain, on vit une bonne mêlée tarn-et-garonnaise et une défense bien en place. En supériorité numérique et même sans sur la dernière, Montauban marque un essai de pénalité sur mêlée après avoir mis par trois fois son adversaire à la faute (13 à 13). Dans ce match du courage et de l’abnégation, le dernier essai conclu par Pierre Klur peu avant l’heure de jeu donna la victoire aux visiteurs. Les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker se momtrèrent plus efficaces près de la ligne. Une victoire qui permet aux coéquipiers d’Amédée Domenech de garder la première place du classement général de Pro D2, à l’issue de la vingtième journée, avant de recevoir coup sur coup Narbonne puis Carcassonne.

Rémi-Constant BELREPAYRE