Logo USM Sapiac

facebook

 

twitter

Victoire bonifiée face à Angoulême à Sapiac

 

A Sapiac : Montauban bat Soyaux-Angoulême par 36 à 21 (mi-temps : 16 à 8)

Pour Montauban : 5 essais Tekassala (2e), Chaput (39e), Sukanaveita (43e), Klur (61e), Lilo (74’) ;  1 transformation Fortunel (43e), 3 pénalités Bosviel (8e, 28e), Fortunel (67e)

Pour Soyaux-Angoulême : 2 essais Lebas (20e), Rokoduru (47e) ; 1 transformation Briscadieu (47e), 3 pénalités Briscadieu (17e, 59e, 64e)

Arbitre : M. Nuchy (Côte d’Argent)

MONTAUBAN : Bosviel (Tupuola 40e) ; Klur, Sukanaveita, Silago (Mathy 69e), Lilo ; (0) Fortunel, (m) Chaput ; Engelbrecht, A.Domenech (cap), Munoz (Sousa 64e) ; Dry (Esclauze 50e), Sergueev ; Arias (Zanon 50e), Van der Westhuizen (Rochier 59e), Tekassala (Vanaï 59e).

SOYAUX-ANGOULEME : Labadie (Rousset 40e) ; Rokoduru, Chabat, Sitauti, Velten (Ducelier 4e) ; (0) Laforgue (Meret 67e), (m) Briscadieu ; Fono, Witt, Ponge-Prince ; Taelega (Lescure 72e), Lebas (Robin 67e) ; Talaapitaga (Poences 75e), Mareuil (cap) (Boudjema 44e), Guion (Lavergne 44e).

Face à une équipe charentaise bien installée dans le ventre mou du classement et aux armes certaines, les coéquipiers d’Amédée Domenech ont bien conduit leur barque, en dominant généralement cette rencontre plutôt tournée sur l’offensive. Même s’ils ont concédé des points à leur valeureux adversaire comme pour maintenir le suspense, les hommes des présidents Thierry Eychenne et Jean-François Reygasse sont parvenus à leur fin en inscrivant cinq essais, ce qui leur permit de sortir de la cuvette avec le bonus offensif. Une victoire bonifiée qui replace Montauban à la deuxième place du classement à quatre points du leader Perpignan et avec quatre points d’avance sur Mont-de-Marsan désormais troisième. Une vingt-sixième journée qui met l’USM à 82 points, « 82 » comme Tarn-et-Garonne et surtout qui qualifie de manière mathématique deux premières équipes (Perpignan et Montauban) pour les phases finales. Une soirée réussie même s’il va falloir que les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker continuent de cravacher pour aller vers une demi-finale à domicile qui elle est tout sauf acquise à quatre journées de la fin. Le peuple de Sapiac a vécu une soirée heureuse et en redemande d’autres très rapidement.

Rémi-Constant BELREPAYRE

 

Résumé vidéo :

 

Réactions d'après-match :

 

Malino Vanaï

 

Pellow Van Der Westhuizen

 

Thierry Eychenne

 

Jean-François Reygasse