Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Une première victoire face à Carcassonne pour ouvrir la saison

 

A Sapiac : Montauban bat Carcassonne par 16 à 12 (mi-temps : 13 à 6)

Pour Montauban : 1 essai Sukanaveita (19e) ; 1 transformation Bosviel (19e), 3 pénalités Bosviel (7e, 29e), Mathy (61e)

Pour Carcassonne : 4 pénalités Bosch (24e, 40e, 44e, 71e)

Arbitre : M. Nuchy (Côte d’Argent)

MONTAUBAN : Swanepoel ; Klur (Lilo 64e), Sukanaveita, Mathy, Ruel-Gallay (Klur 76e) ; (0) Bosviel (Fortunel 55e), (m) Graou ; Engelbrecht, A.Domenech (D.Vaotoa 40e), Munoz (A.Domenech 55e) ; Sergueev, Esclauze (cap) (Dry 50e) ; Zanon (Facundo 59e), Van der Westhuizen, Tekassala (Agnesi 62e).

Carton jaune : Lilo (67e)

CARCASSONNE : Mc Mahon ; Jasmin, Grammatico (Lima 69e), Pili, Oltmann ; (0) Bosch, (m) Anon ; Huguet (Dyer 78e puis Devisme 80e), Dyer (Doumenc 61e), Barba (Méité 55e) ; Coste, Manchia (Zito 61e) ; Wihongi (Dréan 61e), Castant (Sauveterre 44e), Ursache (cap).

Cartons jaunes : Jasmin (19e), Ursache (76e)

Ce derby d’Occitanie aura été un vrai match de début de saison, avec ses imperfections, son fond d’inabouti, ses envies de jeu, ses craintes de perdre ou de gagner. On a bien senti qu’en première mi-temps, les « verts et noir » ont tout fait pour faire sauter le bouclier défensif audois, en dominant franchement les débâts. Les coéquipiers de Pierrick Esclauze malgré quelques belles brèches du capitaine où du demi de mêlée Paul Graou, ne parviendront qu’une fois dans leur entreprise sur un renversement d’attaque qui allait décaler Waisale Sukanaveita pour ce qui allait être le seul et unique essai du match. Avec le pied de Gilles Bosch, Carcassonne va rester au contact et faire douter les locaux. Finalement et c’est bien l’essentiel, après avoir subi fortement en début de deuxième mi-temps, les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Jean-Frédéric Dubois vont finir par reprendre un léger ascendant en fin de match qui leur permet de garder les quatre points de la victoire, ce qui est bien l’essentiel pour une première sortie officielle face à un adversaire dont personne n’a oublié qu’il était venu gagner à Sapiac, la saison dernière en plein cœur de l’hiver. Pour le compte de la deuxième journée, ce jeudi 23 août, à 20h45, à Sapiac, l’USM recevra le Biarritz Olympique Pays Basque.

Rémi-Constant BELREPAYRE

 

 

Réactions d'après-match :

 

Jean-François Reygasse (Président USM)

 

Pierre Klur (ailier USM)

 

Julien Facundo (Pilier USM)