Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Victoire et bonus offensif pour se rassurer face à Bourg-en-Bresse

 

A Sapiac : Montauban bat Bourg-en-Bresse par 37 à 19 (mi-temps : 13 à 13)

Pour Montauban : 4 essais Esclauze (21e), Lilo (53e), Rochier (68e), Bosviel (70e) ; 4 transformations Bosviel (21e, 53e, 68e, 70e), 3 pénalités Bosviel (31e, 40e, 65e)

Pour Bourg-en-Bresse : 1 essai Charlat (35e) ; 1 transformation Viard (35e), 4 pénalités Viard (12e, 19e, 43e), Debrach (59e)

Arbitre : M. Chérèque (Auvergne, Rhône, Alpes)

MONTAUBAN : Salles ; Lilo, Sukanaveita (F.Domenech 53e), Silago, Ruel-Gallay (Swanepoel 72e) ; (0) Bosviel, (m) Chaput (Briscadieu 55e) ; Engelbrecht, A.Domenech, Munoz (Maninoa 50e) ; Dry, Esclauze (cap) (Sergueev 50e) ; Zanon (Ch.Vaotoa 59e), Van der Westhuizen (Rochier 59e), Tekassala (Agnesi 59e).

BOURG EN BRESSE : Félix ; Charlat, Fusier (Cailleaud 72e), Doy (Cailleaud 45e puis Doy 53e) , Cordier (Fusier 73e) ; (0) Viard (Debrach 56e), (m) Guilon (Ravier 53e) ; Buatier (Wavrin 53e), Lyons, Bornuat ; Lombard (Veyret 47e), Lainault ; Berthaud (Harmse 54e), Jullien (cap) (Bruté de Rémur 36e), Rocca (Arias 40e).

Carton jaune : Debrach (64e) en-avant volontaire

 

Montauban s’est fait peur en première mi-temps et en début de deuxième période avant de s’envoler dans le dernier quart d’heure pour s’imposer au final avec le bonus offensif. Un épilogue parfait pour une équipe dans le doute en raison des résultats du début de saison constataient après la rencontre à la fois le président Jean-François Reygasse et l’entraîneur Pierre-Philippe Lafond. L’USM a inscrit quatre essais à une valeureuse formation bressane par Pierre Esclauze sur une combinaison en touche courte, Vungakoto Lilo lors d’une pénétration en plein centre du terrain, Jordan Rochier sur une fulgurance sur le côté gauche et enfin par Jérôme Bosviel qui est venu mystifier la défense adverse sur une relance de trois-quarts de plus de 60 mètres en utilisant sa vitesse et les leurres de ses coéquipiers à hauteur donnant plusieurs solutions compliquant la défense adverse. Montauban a gagné le match à ne pas perdre ce qui lui permet de se replacer au milieu du classement. A l’issue de la rencontre le président Thierry Eychenne a tenu à démentir toutes les rumeurs qui lui étaient rapportées sur de supposées mauvaises ententes avec Jean-François Reygasse ou ses désirs de démission. « Tout est faux, tout va très bien » dit-il en substance. Tous le monde connait les noms des chefs ce dont s’est félicitée à la réception d’après-match la maire Brigitte Barèges « s’il y a des rumeurs, c’est que vous êtes jalousées ». La meilleure façon de tordre le cou aux rumeurs est de gagner. C’est que les « verts et noir »  ont fait avec le bonus offensif.

Rémi-Constant Belrepayre

 

Résumé :

 

Réactions d'après-match :

Jean-François Reygasse (Président USM)

 

Stéphane Munoz (3ème ligne USM)

 

PP Lafond (Coach USM)

 

Yan Ruel Gallay (Ailier USM)