Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Un premier point encourageant à l'extérieur ramené de Nevers

 

A Nevers : Nevers bat Montauban par 22 à 19 (mi-temps : 12 à 9)

Pour Montauban : 1 essai Rochier (71e) ; 1 transformation Bosviel (71e), 4 pénalités Bosviel (7e, 15e, 36e, 45e)

Pour Nevers : 1 essai Fraser (59e) ; 1 transformation Henry (59e), 5 pénalités Henry (6e, 11e, 18e, 37e, 58e)

Arbitre : M. Lasausa (Nouvelle – Aquitaine) 

 

MONTAUBAN : Bosviel ; Debois (Luatua 49e), Mathy (Lilomaiava 51e), F.Domenech, Sayserse ; (0) Fortunel (Mathy 69e), (m) Briscadieu (Chaput 52e) ; D.Vaotoa (Haddon 69e), A.Domenech (cap), Haddon (Munoz 58e) ; Dry (Esclauze 61e), Sergueev ; Ch.Vaotoa (Facundo 53e), Van der Westhuizen (Rochier 53e), Vanaï (Agnesi 53e).

Remplacement temporaire : A.Domenech – Van der Westhuizen (63e – 67e)

Carton jaune : Rochier (57e)

 

NEVERS : Le Gal ; Raisuqe, Naqiri, Bolakoro, Bonvalot ; (0) Henry, (m) Faleali (Urruty 73e) ; Cotte (Fraser 52e), Fabrègue (cap), Gibouin (Bastide 61e) ; Toleafoa (Bradshaw 63e), Ceyte ; Lolohea (Roelofse 56e), Genevois (Elliot 38e puis Genevois 75e), Seneca (Curie 56e).

Remplacement temporaire : Gibouin – Elliot (36e – 39e)

Carton jaune : Genevois (29e)

 

A l’issue d’un très bon match dans l’engagement et dans la volonté de produire du jeu, les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Jean-Frédéric Dubois sont allés chercher un premier point cette saison à l’extérieur au Pré-Fleuri face à un adversaire qui joue dans le haut du classement. Un point largement mérité, comme pouvait le souligner à la fin de la rencontre le président Jean-François Reygasse. L’USM est passée tout proche du match nul qui aurait certainement été mérité sur ce match. Un point d’autant plus important que les Sapiacains en avaient besoin. La route est longue avant la fin du championnat et tout reste possible. A noter que Maxime Debois a joué son premier match de Pro D2 de sa jeune carrière à Nevers, sous les ordres du capitaine Amédée Domenech plein d’envie et de courage.

 

Rémi-Constant BELREPAYRE