Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Montauban exemplaire face à Oyonnax

 

A Sapiac : Montauban et Oyonnax font match nul par 19 à 19 (mi-temps : 10 à 0)

Pour Montauban : 1 essai Chaput (3e) ; 1 transformation Bosviel (3e), 1 drop Bosviel (7e), 3 pénalités Bosviel (59e, 70e, 77e)

Pour Oyonnax : 3 essais Taïeb (48e), Giresse (56e), Botica (62e) ; 2 transformations Botica (48e, 62e)

Arbitre : M. Rousselet (Auvergne, Rhône, Alpes)

MONTAUBAN : Klur, Luatua, Mathy (Lilo 66e), F.Domenech (Silago 58e), Sayerse ; (0) Bosviel, (m) Chaput (Briscadieu 63e) ; Engelbrecht, A.Domenech (cap), Munoz (D.Vaotoa 49e) ; Braendlin (Sergueev 73e), Sergueev (Esclauze 49e) ; Zanon (Facundo 40e), Agnesi (Guilpin 65e), Vanaï (Tailhades 74e).

  

OYONNAX : Michel ; Codjo, Inman, Hansell-Pune (Millet 46e), Giresse ; (0) Etienne (Botica 37e), (m) Hall (Audy 46e) ; Zegueur, Tison, Taïeb ; Ursache (cap) (Edwards 46e), Leindekar (Tauleigne 77e) ; Tui (Mirtskhulava 52e), Mac Donald (Geledan 58e), Raynaud (Vartan 58e).

Avant le match lors de la réception à l’espace Valorem, le président d’Oyonnax Thierry Emin devant les présidents Jean-François Reygasse et Thierry Eychenne avait dit clairement tout en s’attendant à un match difficile, sa volonté de venir à Montauban pour gagner. Finalement les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (19 à 19), tout à l’honneur des locaux. Montauban qui va vite mener 10 à 0, grâce à un essai de Jérémy Chaput et le pied de Jérôme Bosviel. Des joueurs montalbanais qui vont preuve d’un énorme courage et qui développent du jeu. Malheureusement, en début de deuxième période, ils concèdent trois essais. On aurait pu croire que c’était le début de la fin. C’était sans compter sur la solidarité de ne rien lâcher des coéquipiers d’Amédée Domenech. Deux dernières pénalités et les deux équipes quittaient la pelouse sur un match nul. Durant les arrêts de jeu, c’est même Oyonnax qui mettra au pied le ballon en touche pour renvoyer tout le monde aux vestiaires. Plutôt qu’une demi-défaite, tout le monde s’accorder dans le camp local pour parler de demi-victoire, voire plus. Une rencontre qui aura une grande première pour le jeune pilier Paul Tailhades qui joua les dernières minutes avec brio. Les « vert et noir » doivent continuer dans cet état d’esprit jusqu’au bout de la saison pour aller chercher le maintien. Le comportement face à Oyonnax permet d’être optimiste.

Rémi-Constant BELREPAYRE  

 

Paul Tailhades - Pilier USM

Premier match, premiers points, première interview ! Notre jeune pilier revient sur sa première apparation avec le maillot de l'USM.