Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Victoire et bonus offensif face à Soyaux-Angoulême

 

A Sapiac : Montauban bat Soyaux-Angoulême par 31 à 10 (mi-temps : 24 à 3)

Pour Montauban : 4 essais Silago (18e), Salles (22e), Van der Westhuizen (28e), Chaput(43e) ; 4 transformations Bosviel (18e, 22e, 28e, 43e), 1 pénalité Bosviel (32e)

Pour Soyaux-Angoulême : 1 essai Lafitte (48e) ; 1 transformation Jones (48e), 1 pénalité Jones (6e)

Arbitre : M. Noirot (Occitanie)  

MONTAUBAN : Salles (F.Domenech 49e) : Lilo (Fortunel 35e), Silago (Chaput 68e), Mathy, Luatua ; (0) Bosviel, (m) Chaput (Briscadieu 53e) ; Sousa, A.Domenech, Munoz (D.Vaotoa 57e) ; Sergueev, Esclauze (cap) (Dry 57e) ; Zanon (Facundo 53e), Van der Westhuizen (Guilpin 66e), Tekassala (Vanaï 53e).

Carton jaune : Briscadieu (67e)

 

SOYAUX ANGOULEME : Lafitte ; Bureitakiyaca, Mau (Ric 45e), Roger, Sitauti ; (0) Jones (Laforgue 62e), (m) Ompraret (Ayestaran 62e) ; Belzons, Witt, Coletta (cap) (Muarua 56e) ; Kruger (Landman 66e), Huete ; Halavatau (Tevdorashvili 16e puis Tala’apitaga 66e), Neparidze (Heguy 62e), Tala’apitaga (El Jay 59e).  

Cartons jaunes : Roger (32e), Sitauti (45e)

Sur la verte pelouse de Sapiac, les « vert et noir » ont été au niveau de leur mission en recevant Soyaux-Angoulême dans la cuvette. En marquant trois essais en l’espace de dix minutes en première mi-temps, les coéquipiers de Pierrick Esclauze vont prendre le large face à un valeureux adversaire qui avait fait une bonne entame de rencontre. La deuxième période sera moins aboutie en attaque, mais en toute fin de partie, malgré une infériorité numérique les joueurs entraînés par Pierre-Philippe Lafond et Jean-Frédéric Dubois vont se montrer héroïques en défense pour défendre et conserver leur bonus défensif, très important dans l’optique du maintien. Une bien belle rencontre qui a totalement réconciliée l’équipe avec ses supporters. Même si rien n’est encore acquis, l’opération maintien est sur la bonne voie. « On ne lâchera rien jusqu’à la fin » tenait à dire l’arrière Maxime Salles auteur de l’un des quatre essais « vert et noir », alors que Jérôme Bosviel nous gratifiait d’un sans-faute au pied. Avec cette victoire bonifée, les montalbanais comptent 54 points.

Rémi-Constant BELREPAYRE