Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

L'USM débute le Pro D2 par une victoire face à Rouen

 

A Sapiac : Montauban bat Rouen par 40 à 14 (mi-temps : 23 à 14)

Pour Montauban : 4 essais Loubière (28e), Silago (31e, 52e), Maninoa (82e) ; 4 transformations Bosviel (28e, 31e, 52e, 82e), 4 pénalités Bosviel (6e, 11e, 16e, 43e)

Pour Rouen : 2 essais Atkins (8e), Toevalu (23e) ; 2 transformations James (8e, 23e)

Arbitre : J.Rozier (Auvergne Rhône Alpes)

MONTAUBAN : Bosviel ; Klur, Lilomaiava (Sitauti 53e), Luatua, Salles (Sayerse 53e) ; (0) Silago (Salles 80e), (m) Chaput (Graou 57e) ; Loubière (Sousa 54e), Vaotoa, Munoz (cap) ; Braendlin (Loubière 67e), Sergueev (Maninoa 54e) ; Zanon (Jourdain 50e), Van der Westhuizen (Rochier 50e), Agnesi (Asa 50e).

ROUEN : Milhorat ; Lemi (Guion 78e), Radikedike (Tabualevu 67e), Tabualevu (Ratuvou 59e), Vunibaka ; (0) James (Michallet 59e), (m) Cazale-Debat (Campeggia 57e) ; Toevalu, Mapapalangi (Vincent 56e), Dastugue (cap) ; Atkins, Giraud (Cazac 50e) ; Perenise (Léon 53e), Bonnot (Mondon 59e), Guion (Fournier 53e).

Cartons jaunes : Radikedike (42e), Fournier (74e), Dastugue (80e)

Face au dernier champion de France de Fédérale 1 Rouen venu avec huit recrues, les coéquipiers de Stéphane Munoz sont parvenus à cueillir ce qu’il cherchait : les quatre points de la victoire. Il aura manqué un essai pour aller chercher le point supplémentaire du bonus offensif. Les normands ont inscrits le premier essai du match, mais la botte du métronome Jérôme Bosviel en s’appuyant sur une bonne conquête aura tôt de remettre sur orbite son équipe. Aviata Silago, à l’ouverture, s’est une nouvelle fois, mis en exergue, par ses prises d’intervalle et ses initiatives. Tout les autres joueurs ont marché sur ses traces pour décrocher une première victoire à Sapiac devant plus de 5 mille personne ce qui a de quoi rassurer les supporters, le staff et les dirigeants. Ce n’est qu’une première victoire et d’autres rendez-vous compliqués attendent les « vert et noir » comme la venue de Soyaux-Angoulême vendredi 30 août à 18h20 à Sapiac. Les charentais s’étant imposés à Nevers. L’USM a une semaine pour préparer cette deuxième échéance.

Rémi-Constant BELREPAYRE