Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

L'USM renouvelle son résultat face à Biarritz de la saison dernière

 

A Sapiac : Biarritz bat Montauban par 15 à 14 (mi-temps : 9 à 11)

Pour Montauban : 5 pénalités Mathy (12, 15, 40, 52), Bosviel (70)

Pour Biarritz : 1 essai Ruffenach (9) ; 3 pénalités Du Plessis (18, 28, 48)

Arbitre : M. Mallet (Auvergne, Rhône, Alpes)

MONTAUBAN : Salles ; Sitauti, Luatua, Mathy (Silago 62), Sayerse ; (0) Silago (Bosviel 56), (m) Chaput (Cadiou 68) ; Augry (Loubiere 62), Vaotoa (Oulai 57), Munoz (cap) ; Braendlin (Astier 57), Maninoa ; Zanon (Kilenjeridze 62), Van der Westhuizen (Deligny 48), Agnesi (Aleo 75).

BIARRITZ : Bouldoire ; Stark, Barry (Wilson 53), Lebraud, Artru ; (0) Du Plessis, (m) Hart ; O’Callaghan, Armitage, Knight (cap) ; Olmstead, Backhouse (Usarraga 71) ; Tawake (Millar 48), Ruffenach (Levi 79), Watremez (Synaeghel 57).

Face à un adversaire du Top 6 du classement de Pro D2, les coéquipiers de Sébastien Munoz vont se faire surprendre d’entrée sur une sortie de touche aboutissant au seul essai du match. Les « vert et noir » dans ces conditions vont faire preuve de beaucoup de cohésion et d’envie de ne rien lâcher. Ils vont coller au score et parvenir à le prendre à une dizaine de minute de la fin. Comme la saison dernière, Montauban s’impose d’un point, un jeudi soir, dans un match où Biarritz aura eu droit à une dernière tentative de pénalité non convertie. Une victoire par des conditions météorologiques difficiles qui fait le plus grand bien au classement. L’USM remonte à la dixième place du classement avec deux matchs en retard. A regretter les blessures plus ou moins graves des deux trois-quarts centres Maxime Mathy et Alex Luatua.

Rémi-Constant BELREPAYRE