Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

Courte défaite à Sapiac face à Carcassonne

A Sapiac : Carcassonne bat Montauban par 24 à 20 (mi-temps : 9 à 20)

Pour Montauban : 2 essais Silago (18), D.Vaotoa (37) ; 2 transformations Bosviel (18, 37) ; 1 2 pénalités Bosviel (13), 15)

Pour Carcassonne : 2 essais Anon (43), Marrou (72) ; 1 transformation Séguy (72), 1 drop Séguy (9), 3 pénalités Séguy (32, 40, 59)

Arbitre : M. Datas (Occitanie) 

MONTAUBAN : Salles (Chaput 77) ; Sitauti, Silago (Klur 40), Mathy, Sayerse ; (0) Bosviel, (m) Chaput (Cadiou 65) ; Beukeboom (Augry 68), D.Vaotoa (Oulai 49), Munoz (cap) (Giroud 65) ; Braendlin, Maninoa ; Zanon (Ch.Vaotoa 48), Deligny (Van der Westhuizen 48), Agnesi (Asa 63). 

CARCASSONNE : Jasmin ; Manu (Mc Mahon 44), Le Bourhis, Rey (Marrou 26), Oltmann ; (0) Séguy, (m) Anon (Valentine 63) ; Koffi, Tuilagi (Doumenc 53), Huguet ; Landman (Guyot 77), Manchia ; Facundo (Azar 59), Sauveterre (Tuapati 59), Ursache (cap) (Dardet 59).

Carton jaune : Manu (34)

Montauban a joué la première mi-temps avec le vent favorable en dominant les débats pour virer en tête sur le score de 20 à 9. « On aurait du au moins marquer un essai de plus lors de cette période » disait l’entraîneur Jean-Frédéric Dubois. Un avantage qui allait s’avérer insuffisant pour faire face à la remontée des audois qui prenaient le score dans les dix dernières minutes. Jusqu’au bout les « vert et noir » tenteront de renverser le score, jusque dans les quatre minutes jouées après la sirène. Les Sapiacains concèderont une dernière pénalité dans les 22 mètres adverses ce qui mettait fin aux débats. « Le problème est que nous avons gagné la première mi-temps de onze points et que Carcassonne s’impose sur la seconde de quinze points » concluait Jeff Dubois. Les coéquipiers de Stéphane Munoz ont du se contenter du point de bonus défensif. Il auraient certainement espéré mieux. La bonne nouvelle journée est que les équipes qui suivent l’USM au classement général ont toutes perdues ce qui fait que la défaite sapiacaine ne change pas le classement général

Rémi-Constant BELREPAYRE