Logo USM Sapiac

facebook
twitter
instagram

L'USM va chercher la victoire à Aurillac.

A Aurillac : Montauban bat Aurillac par 18 à 16 (mi-temps : 6 à 3)

Pour Montauban : 2 essais Maninoa (69), Sayerse (81) ; 1 transformation Bosviel (81), 2 pénalités Bosviel (12), Mathy (40+1)

Pour Aurillac : 1 essai Coertzen (55) ; 1 transformation Salles (55), 3 pénalités Salles (23, 52, 63)

Arbitre : M. Gasnier (Occitanie)

MONTAUBAN : Salles ; Sitauti, Stanley (Lilomaiava 13), Mathy, Sayerse ; (0) Bosviel, (m) Chaput ; Augry (Loubière 61), D.Vaotoa (Oulai 56), Munoz (cap) ; Astier (Sousa 57), Maninoa ; Zanon (Ch.Vaotoa 48), Van der Westhuizen (Deligny 61), Agnesi (Aléo 65).

Carton jaune : Oulai (62)

AURILLAC : Mc Phee ; Salles, Colliat, Sagote, Coertzen ; (0) Dubourdeau, (m) Boisset (cap) ; Roussel, Adendorff, Lebreton (Tsustskiridze 61) ; Corbex (Javakhia 52), Van der Walt (Dufour 52) ; Ojovan (Kartvelishvili 61), Smith (Rieu 71 puis Smith 77), Seyrolle (Amrouni 56).

« C’est une victoire capitale même s’il en faudra d’autres parce que la saison est longue. Cela nous fait le plus grand bien. On a passé plus de 60 minutes dans le camp d’Aurillac. Lorsqu’on domine territorialement, cela est plus facile de gagner. C’est évident » réagissait le président Jean-Claude Maillard venu en voisin de sa ville natale de Figeac. Les Tarn-et-Garonnais entraînés par Jean-Frédéric Dubois et Jean Bouilhou ont viré en tête de peu à la mi-temps (6 à 3) en ayant souvent dominé territorialement malgré la sortie très rapide « sonné » de Benson Stanley, l’ancien all-black pour son premier match en « vert et noir ». En début de deuxième mi-temps les cantaliens se montrent très dangereux ce qui leur permit de prendre le score. La fin de match sera par contre très nettement à l’avantage des coéquipiers de Stéphane Munoz pour son centième match de championnat en « vert et noir » cela allait leur permettre d’inscrire deux essais par Junior Maninoa auteur d’un grand match pour son retour à Jean-Alric et de Pierre Sayerse qui fit tout pour se rapprocher des poteaux et faciliter la transformation de la victoire. Un succès qui fait un très grand bien au classement et donne du baume au cœur à tout le groupe et aux supporters qui étaient venus les supporter.

       Rémi-Constant BELREPAYRE