Reichel Espoirs 2017 / 2018

Equipe Reichel Espoirs 2017-2018

 

Responsable du Groupement : Jean-Jacques GALOUYE

Manager : Michel AMBAL
Dirigeants : Jean-Louis GORLI, Jean-Luc LEROY,  Bernard ZUCCHIATTI
Entraîneurs : Philippe MAYMAT, Romain LAUGA
Kiné : Sabine CHAUTAN

LA COMPETITION « ESPOIRS »
Le championnat de France espoirs de rugby à XV est une compétition annuelle mettant aux prises les trente clubs professionnels de rugby à XV en France, c’est-à-dire les quatorze équipes du Top 14 et les seize équipes de la Pro D2. Depuis 2007, il se compose d’une phase qualificative de trois poules de dix équipes.
2 poules élite (2 x 10 clubs)
1 poule d’accession (10 clubs dont l’USM)
 
FONCTIONNEMENT DE LA POULE D’ACCESSION :
2 équipes accèdent au niveau élite :
o Les 4 premiers jouent les ½ finales et les deux finalistes montent.
o Les équipes dernières de la poule sont reléguées au niveau espoirs fédéral.
 
COMPOSITION DE LA POULE D’ACCESSION
BEZIERS
BIARRITZ
BRIVE
COLOMIERS
DAX
MASSY
MONTAUBAN
NEVERS
SOYAUX-ANGOULEME
VANNES
 
EFFECTIF JOUEURS « ESPOIRS » saison 2017-2018
 
PILIER GAUCHE : BAUER Kenny 1998, FOURNERAT Lucas 1996, TAILHADES Paul 1997
 
TALONNEUR : DIETE Dylan 1996, LARREY-LARROUY Lucas 1998
 
PILIER DROIT : BOADA ABULI Clément 1997, DESMOULIN Corentin 1999, EL YOUMOURI Nassim 1997, SIMONET Thibault 1999, VAOTOA Christopher 1996
 
DEUXIEME LIGNE : BLANQUART Aloîs 1997, REQUET Alban 1997, SPARANO Baptiste 1997, TOUACHE Tony 1997
 
TROISIEME LIGNE AILE : BADI BANGA Brandon 1997, D’HOOGHE Sven 1997, FAURE Robien 1998, LEFRANC Guillaume 1997
 
TROISIEME LIGNE CENTRE : AUGRY Simon 1997, ZUCHIATTI Florian 1998
 
DEMI DE MELEE : BARDE Vivien 1999, GRAOU Paul 1997, PEBAY Alexis 1997
 
DEMI D’OUVERTURE : BAUER Georges 1999, BERTRAND Jules 1999, DECAVEL Louis 1998
 
AILIER : CARBONNEL Romain 1997, CAZABONNE Théodore 1997, QUIROGA Melvin 1997
 
CENTRE : DELAS Bastien 1998, DERRAMOND Anthony 1998, PERROT Samuel 1997, PRADO Simon 1996, TERROU Dorian 1999
 
ARRIERE : DIRONDE Adrien 1999, SALLES Maxime 1997
 
 

Actualités

MAGNIFIQUE VICTOIRE CONTRE LE LEADER BIARRITZ

Samedi 27 janvier  2018,  13e  journée du championnat de  France « ESPOIRS » avec la réception du leader BIARRITZ, qui nous avait battu lors du match aller 46 à 23.

Les entraîneurs Romain LAUGA et Philippe MAYMAT avaient aligné l’équipe suivante :FOURNERAT,  LARRE LARROUY, BOADA, SPARANO, REQUET, D’HOOGHE, FAURE  (capitaine), LEFRANC, CADIOU, FORTUNEL, RUEL GALLAY, DELAS, DERRAMOND, QUIROGA, SALLES.

 Remplaçants : DESMOULIN, TAILHADES, SIMONET, BADI BANGA, GRAOU, PRADO, BERTRAND et EL YOUMOURI.

 

Victoire de l’U. S. M. : 33  à  24

 

Pour l’U.S.M. : 4 essais de RUEL-GALLAY, LARRE-LARROUY,  DERRAMOND, et de LEFRANC 2 transformations   et 3 pénalités de CADIOU.

Pour BIARRITZ : 3 essais, 3 transformations  et 1 pénalité.

Comme lors du match précédent, nous bénéficions du renfort de deux joueurs professionnels Thomas FORTUNEL et Yann RUEL-GALAY.

Le centre biarrot ouvre le score à la septième minute par une pénalité des 40 mètres

Suite à une conquête en touche de Sven D’HOOGHE, belle percée de Melvin QUIROGA qui sert Yann RUEL GALLAY pour un bel essai dans l’angle droit du terrain.

A la 20e minute l’arbitre inflige un carton jaune à notre deuxième ligne Baptiste SPARANO.

Les biarrots choisissent  la pénal’ touche, ils gagnent le ballon, attaquent,  profitent de leur supériorité numérique pour  inscrire un essai transformé.

USM : 5 - BIARRITZ : 10

A la demi-heure de jeu, Baptiste CADIOU réussit, à  trois minutes d’intervalle, deux pénalités qui redonnent l’avantage aux verts et noirs. USM : 11 - BIARRITZ : 10.

 Cet avantage est de courte durée car un coup de pied de dégagement d’Anthony DERRAMOND contré, est à l’origine du deuxième essai biarrot dont la transformation est réussie. USM : 11 - BIARRITZ : 17.

Quelques minutes avant la mi-temps nos jeunes bénéficient d’une pénalité. Thomas FORTUNEL trouve une touche à cinq mètres de l’en-but biarrot. Baptiste SPARANO gagne le ballon en touche, les avants organisent un ballon porté avec à la conclusion Lucas LARRE-LARROUY pour un nouvel essai. Baptiste CADIOU passe la transformation qui redonne l’avantage à son équipe. USM : 18 - BIARRITZ : 17.

Quelques minutes après la reprise Anthony DERRAMOND marque le troisième essai montalbanais, après plusieurs crochets dans la défense visiteuse. Baptiste CADIOU ajoute les deux points de la transformation et creuse ainsi l’écart qui passe à huit points.

A la 53e minute Baptiste CADIOU réussit sa troisième pénalité. USM : 28 - BIARRTZ : 17

Les visiteurs réagissent sur la remise en jeu en marquant leur troisième essai transformé et reviennent à quatre points.

A l’heure de jeu, une belle charge de notre troisième ligne centre Guillaume LEFRANC qui pointe derrière la ligne blanche le quatrième essai montalbanais.

A dix minutes de la fin, Yann RUEL-GALLAY est victime d’un impressionnant K O sur un placage. La partie est alors arrêtée  dans l’attente de l’arrivée ses Sapeurs Pompiers qui évacueront Yann dans une clinique.

Vingt minutes plus tard le jeu reprend. Les biarrots attaquent tous les ballons afin d’obtenir le bonus défensif main en vain, nos jeunes défendent avec acharnement faisant avorter toutes les offensives visiteuses.

Score final : U. S. M. : 33  -  BIARRITZ : 24

Bon match de nos verts et noirs face au leader de la poule qui nous battait régulièrement aux cours de ces dernières saisons.

 A noter l’excellent comportement de notre mêlée.

Dommage que cette belle partie fut ternie par la blessure d’Yann RUEL-GALLAY qui a quitté la clinique en fin de soirée après avoir passé un scanner.

Nous sommes actuellement 4e avec 35 points (8 victoires et 5 défaites) à 4 points du 3e BEZIERS, et quatre points devant le 5e DAX.

 Prochaine rencontre dans deux mois, le 25 mars, avec le déplacement à COLOMIERS.

                                                                                                                                                                            Jean-Luc LEROY

DEFAITE SOUS LA PLUIE A BRIVE

Dimanche 21 janvier  2018,  troisième  journée de la phase retour du championnat de  France « ESPOIRS » avec le déplacement à BRIVE qui avait gagné au Ramierou lors du match aller 23 à 21.

Notre équipe était  composée de : FOURNERAT,  LARRE LARROUY, BOADA, SPARANO, REQUET, D’HOOGHE (capitaine), BADI BANGA, LEFRANC, GRAOU, FORTUNEL, RUEL GALLAY, PERROT, DELAS, DIRONDE, SALLES.

 Remplaçants : DESMOULIN, TAILHADES, SIMONET, FAURE, PEBAY, DERRAMOND, BERTRAND et EL YOUMOURI.

 

Victoire de BRIVE : 39  à  20

 

Pour l’U.S.M. : 2 essais de RUEL-GALLAY et de LARRE-LARROUY,  2 transformations   et 2 pénalités de GRAOU.

Pour BRIVE : 5 essais, 4 transformations  et 2 pénalités

Nous bénéficions du renfort de deux joueurs professionnels Thomas FORTUNEL et Yann RUEL-GALAY.

Deux joueurs professionnels sont alignés dans le quinze briviste. un deuxième ligne et un troisième ligne centre.

Paul GRAOU ouvre le score dès la troisième minute par une belle pénalité des 47 mètres malgré un vent défavorable.

A la 10e minute, les locaux sont sanctionnés pour position d’hors jeu, Yann RUEL-GALLAY joue rapidement la pénalité à la main, slalome dans la défense briviste et marque l’essai après une course de 35 mètres. Paul GRAOU ajoute les deux points de la transformation

U. S. M. : 10 - BRIVE : 0

Les locaux réagissent, ils bénéficient d’une pénal’ touche  à cinq mètres de notre en-but, gagnent le ballon en touche et organisent un maul qui leur permet de marquer l’essai dans l’angle gauche du terrain, l’ouvreur  transforme. BRIVE : 7 -   U. S. M. : 10

L’ouvreur briviste réussit deux pénalités aux 24e et 28e ce qui donne l’avantage à son équipe. BRIVE : 13 - U. S. M. : 10

Juste avant la pose les locaux marquent leur deuxième essai dans les mêmes conditions que le premier ce qui leur permet d’accentuer leur avance.

Score à la mi-temps : BRIVE : 20 – U. S. M. : 10

Dès la reprise l’ailier droit briviste marque un essai qui est transformé.

A l’heure de jeu notre talonneur Lucas LARRE-LARROUY marque son traditionnel essai suit à un beau travail des avants. Paul GRAOU le transforme.

Quelques minutes plus tard Paul GRAOU réussit une nouvelle pénalité qui nous permet de revenir à sept points des brivistes.

Dans les cinq dernières minutes de la partie les locaux marquent deux nouveaux essais d’abord par leur paquet et ensuite par leur ailier droit

Score final : BRIVE : 39  -  U. S. M. : 20

Belle entame de nos verts et noirs. Difficulté de notre mêlée qui fut pénalisée à quatre reprises  A L’heure de jeu nos  jeunes  reviennent à sept points. Dans les cinq dernières minutes les brivistes marquent douze points ce qui amplifie le score qui parait sévère vu la prestation de nos jeunes.

Suite à cette défaite, BEZIERS nous dépasse et prenons la quatrième place.

Samedi prochain fin de ce bloc avec la réception du leader BIARRITZ.

                                                                                                                                                                              Jean-Luc LEROY

BEZIERS GAGNE D'UN POINT

Samedi 13 janvier 2018,  deuxième  journée de la phase retour du championnat de  France « ESPOIRS » avec la réception de BEZIERS chez qui nous avions réussi l’exploit de gagner lors du match aller.

Notre équipe était  composée de : TAILHADES,  LARRE LARROUY, DESMOULIN, SPARANO, REQUET, D’HOOGHE, FAURE (capitaine) LEFRANC, CADIOU, BAUER Georges, CAZABONNE, PERROT, DERRAMOND, DIRONDE, SALLES.

 Remplaçants : SIMONET, BOADA, FOURNERAT, BADI BANGA, GRAOU, PEBAY, DELAS, et EL YOUMOURI.

Victoire de BEZIERS : 19  à  18

Pour l’U.S.M. : 2 essais de LARRE-LARROUY, et DIRONDE, 1 transformation de CADIOU et 2 pénalités de CADIOU et de GRAOU.

Pour BEZIERS : 1 essai de pénalisation,  et 4 pénalités.

Les visiteurs ouvrent le score dès la première minute par une pénalité des vingt mètres.

A la 8e minute, suite à une conquête en touche, notre paquet organise un ballon porté avec à la conclusion notre talonneur Lucas LARRE-LARROUY qui va en terre promise.

Baptiste CADIOU transforme cet essai. L’U. S. M. prend la tête 7 à 3.

 Cinq minutes plus tard, une nouvelle pénalité permet aux biterrois de revenir à un point.

A la 22e minute CADIOU passe une pénalité des 35 mètres. U. S. M. : 10 - BEZIERS : 6

A la 27e l’arbitre inflige un carton jaune à notre centre Samuel PERROT

A la demi-heure de jeu notre mêlée est pénalisée, les héraultais jouent la pénal ‘touche, récupèrent le ballon sur celle-ci, organisent des ballons portés, nous sommes à nouveau pénalisés, l’arbitre leur accorde l’essai de pénalité qui leur permet de passer devant 13 à 10.

L’arbitre distribue deux cartons jaunes aux biterrois à quatre minutes d’intervalle d’abord au deuxième ligne et ensuite au talonneur.

Les deux pénalités qui en découlent sont jouées en pénal’ touche qui malgré notre supériorité numérique seront infructueuses.

C’est donc sur ce score de 13 à 10 en faveur de BEZIERS que la mi-temps est sifflée.

A la remise en jeu, une belle attaque montalbanaise est conclue par un essai sur l’aile gauche du rapide Adrien DIRONDE, permettant ainsi à notre équipe de reprendre le score 15 à 13.

Au cours de ce second acte, les défenses seront vigilantes et aucun essai ne sera marqué.

C’est au tour des buteurs de faire évoluer le score.

Les biterrois repassent en tête suite à une pénalité à la 56e minute.

Paul GRAOU passe une pénalité six minutes plus tard qui redonne l’avantage à son équipe : U. S. M. : 18 - BEZIERS : 16

A la 64e minute suite à une nouvelle pénalité les biterrois repassent devant 19 à 18.

Au cours du dernier quart d’heure le score n’évoluera pas.

Dans le temps de jeu additionnel, nous bénéficions d’une ultime pénalité située aux 52 mètres dans l’angle droit du terrain. Alexis PEBAY demande à la tenter, malheureusement son magistral coup de pied tombera sous la barre transversale

Score final : U. S. M. : 18  -  BEZIERS : 19.

Les biterrois prennent ainsi leur revanche, avec un cinq de devant super puissant, vraisemblablement le meilleur de la poule, qui a fait souffrir notre mêlée pénalisée à sept reprises au cours de ce match.

Malgré la vaillance de nos verts et noirs, très actifs en défense, qui ont inscrit deux essais contre un, nous perdons ce match d’un point,

Peut-être faut-il regretter d’avoir choisi la pénal ‘touche à deux reprises à la demi-heure de jeu, en raison de notre supériorité numérique, au lieu de tenter deux pénalités réalisables.

Nous conservons la troisième place avec 31 points à 4 points du deuxième BRIVE chez qui nous irons dimanche prochain.

 

                                                                                                                                                                                 Jean-Luc LEROY

TROISIEME VICTOIRE A L'EXTERIEUR

Samedi 16 décembre 2017,  première  journée de la phase retour du championnat de  France « ESPOIRS » avec le déplacement à DAX.

Notre équipe était  composée de : FOURNERAT,  LARRE LARROUY, VAOTOA, SPARANO, REQUET, D’HOOGHE, FAURE (capitaine) LEFRANC, PEBAY, FORTUNEL, RUEL GALLAY, PERROT, DERRAMOND, BERTRAND, DIRONDE.

 Remplaçants : DESMOULIN, TAILHADES, BADI BANGA, SIMONET, CADIOU, PRADO CAZABONNE,  et BOADA.

Victoire de l’U. S. M. : 28  à  22

Pour l’U.S.M. : 3 essais de LEFRANC, RUEL GALLAY, LARRE-LARROUY,  2 transformations et 3 pénalités de FORTUNEL.

Pour DAX : 3 essais, dont un de pénalité 1 transformation et 1 pénalité.

Nous bénéficions du renfort de deux joueurs professionnels l’ouvreur Thomas FORTUNEL et l’ailier Yan RUEL GALLAY. .

Les locaux, qui bénéficient du renfort de quatre joueurs professionnels, attaquent rapidement la partie sur ce terrain synthétique avec de nombreuses offensives.

A la 10e minute Guillaume LEFRANC intercepte une passe et va marquer entre les poteaux après un sprint de quarante mètres. Thomas FORTUNEL transforme.  U. S. M. : 7.

Dans les minutes qui suivent deux pénalités sont réussies, la première par les dacquois puis par Thomas FORTUNEL.

A la 23e minute Thomas FORTUNEL décale le centre Anthony DERRAMOND qui passe à l’arrière Adrien DIRONDE lequel transmet à Yan RUEL GALLAY qui pointe entre les poteaux après cette magnifique action de plus de cinquante mètres. Thomas FORTUNEL n’a pas de mal à transformer. DAX : 3 - USM : 17.

A la demi-heure de jeu Thomas FORTUNEL passe sa deuxième pénalité des 35 mètres.

Les locaux réagissent, pilonnent notre ligne d’en but, bénéficient d’une pénalité qu’ils jouent rapidement à la main, nous mettant à nouveau à la faute, l’arbitre leur accorde un essai de pénalité.

Sur cette action notre troisième ligne aile Sven D’HOOGHE écope d’un carton blanc.

Deux minutes plus tard, les dacquois euphoriques, profitent de leur supériorité numérique, pour marquer un nouvel essai par leur trois quart centre qui transformé leur permet de revenir à trois points.

Juste avant la mi-temps, les dacquois bénéficient d’une touche située à cinq mètres de ligne d’ en-but, ils perdent le ballon, celui-ci est récupéré par notre talonneur Lucas LARRE-LARROUY qui marque  l’essai en coin.

Score à la mi-temps : DAX : 17 - U. S. M. : 25.

A la reprise, l’arrière dacquois exploite un ballon que nos lignes arrières ont tombé, pousse au pied et arrive le premier dans l’en but pour aplatir. DAX : 22 - U. S. M. : 25

C’est ensuite au tour de notre deuxième ligne Alban REQUET de prendre un carton jaune.

Notre équipe réduite à quatorze défend très bien avec acharnement face aux locaux qui sentent que la victoire est possible.

L’arbitre inflige un troisième carton sévère à notre pilier Paul TAILHADES pour un placage jugé dangereux.

Nos jeunes jouent alors à treize.

A l’heure de jeu Thomas FORTUNEL réussit une pénalité importante qui permet d’augmenter l’écart passant alors à six points.

Dans les dix dernières minute,  notre capitaine Robin FAURE reçoit le quatrième carton de la rencontre.

Les dacquois multiplient leurs offensives mais nos jeunes font preuve de discipline et défendent avec vaillance.

Score final : DAX : 22 - U. S. M. : 28

Nos jeunes, pourtant réduit à 14 pendant quarante minutes, infligent à cette belle équipe très joueuse de DAX sa première défaite à domicile. Ils ont réussit l’exploit que BIARRITZ, deuxième du classement, n’avait pu réaliser.

Cette nouvelle victoire à l’extérieur, la troisième de la saison sur cinq déplacements,  nous permet de consolider notre troisième place du classement avec 30 points. (sept victoires et trois défaites).

Les deux premiers ayant perdu chez eux ce week-end, nous avons 5 points de retard sur le leader BRIVE, quatre points sur le second BIARRITZ et 5 points d’avance sur le quatrième BEZIERS, que nous recevrons à la mi- janvier.

Nos jeunes vont maintenant profiter de vacances bien méritées.

A souligner que ce match s’est déroulé sur un terrain synthétique du stade Colette BESSON qui bénéficie de magnifiques infrastructures.

                                                                                                                                  

                                                                                                                                                                             Jean-Luc LEROY

RENCONTRE OFFENSIVE CONTRE NEVERS

Samedi 9 décembre 2017, neuvième et dernière  journée de la phase aller du championnat de  France « ESPOIRS » avec la réception de l’équipe de NEVERS, 4e au classement.

Notre équipe était  composée de : TAILHADES,  LARRE LARROUY, VAOTOA, SPARANO, REQUET, D’HOOGHE, FAURE (capitaine) LEFRANC, GRAOU, FORTUNEL, SAYERSE, PERROT, DERRAMOND, DIRONDE, SALLES.

 Remplaçants : DESMOULIN, FOURNERAT, TOUACHE, BADI BANGA, CADIOU, PRADO DELAS,  et BOADA.

Victoire de l’U. S. M. : 40  à  31

Pour l’U.S.M. : 6 essais de DERRAMOND, PERROT, DIRONDE et trois de LARRE-LARROUY. 5 transformations de FORTUNEL.

Pour NEVERS : 4 essais, 4 transformations et 1 pénalité.

Nous bénéficions du renfort de deux joueurs professionnels l’ouvreur Thomas FORTUNEL et l’ailier Pierre SAYERSE de retour du tournoi à sept de DUBAI.

Nos joueurs dominent nettement  la première mi-temps au cours de laquelle ils marquent  quatre essais.

Dès la 7e minute par le trois quart centre Anthony DERRAMOND.

Huit minutes plus tard notre talonneur Lucas LARRE-LARROUY pointe derrière la ligne blanche suite à un maul pénétrant.

A la 19e minute le troisième essai, synonyme du point de bonus offensif, est inscrit par l’autre trois quart centre Samuel PERROT suite à une belle passe au pied de Thomas FORTUNEL.

A la demi-heure de jeu Lucas LARRE-LARROUY marque un deuxième essai dans une action similaire à son premier essai. Thomas FORTUNEL ayant réussi trois transformations le score est alors de 26 à 3 (une pénalité pour NEVERS à la 25e minute).

Les visiteurs réagissent, leur pilier gauche marque l’essai qui est transformé.

La mi-temps est sifflée sur le score de 26 à 10.

Le second acte sera plutôt à l’avantage des visiteurs qui marqueront 3 essais contre deux pour nos jeunes.

Dès la reprise nos  joueurs inscrivent le cinquième essai suite à une belle percée d’Anthony DERRAMOND qui trouve son ailier Adrien DIRONDE à la conclusion.

U. S. M. : 33 - NEVERS : 10.

Quelques minutes plus tard, c’est au tour du trois quart centre visiteur de marquer son essai dont la transformation est réussie.

Sur la remise en jeu nos jeunes régissent en pointant leur sixième essai œuvre de nos avants avec Lucas LARRE-LARROUY qui inscrit son troisième essai de la partie. Thomas FORTUNEL ajoute les deux points de la transformation. U. S. M. : 40 - NEVERS : 17.

A l’heure de jeu le troisième ligne aile nivernais marque leur troisième essai qui est transformé. Nous avons toujours le point de bonus offensif (6 essais à 3).

Malheureusement à trois minutes de la fin nous perdons le ballon sur notre lancer en touche qui permet aux visiteurs d’inscrire leur quatrième essai en bout de ligne par leur ailier droit. La transformation est réussie.

Score final : U. S. M. : 40 – NEVERS : 31

Grace à cette belle victoire nous consolidons notre  troisième place de la poule avec 26 points (six victoires et trois défaites)

Prochain match samedi avec un déplacement à DAX que nous avions battu 29 à 13 au Ramièrou lors du match aller.

 

                                                                                                                                                                            Jean-Luc LEROY